CAN U-20 /Mali vs Burkina : voici les propos d’avant match

0
1094

Les entraîneurs des équipes nationales des moins de 20 ans du Mali et du Burkina Faso étaient face à la presse au stade de Maradi, ce mardi 5 février 2019 dans le  cadre de la conférence d’avant match Mali vs Burkina Faso de ce mercredi.

Par Yacouba TANGARA depuis Maradi (NIGER)

Mali vs Burkina Faso, malheur au vaincu. Battus respectivement  par le Sénégal et le Ghana sur la même marque de 2-0, les Aiglons du Mali et les Etalons  Juniors seront en face-à-face, ce mercredi dans le cadre de la 2ème journée-groupe B, de de la CAN U-02 Niger 2019 (coup d’envoi 12h30 GMT). Voici les propos d’avant match.

Mamoutou Kané dit Mourlé, coach des Aiglons Maliens : « On va aborder ce match avec beaucoup d’ambitions et de sérénité pour gagner ce match. On joue pour avoir la victoire et rien que la victoire. Les deux équipes se connaissent très bien. Le Burkina Faso a une très bonne équipe. C’est une équipe à prendre au sérieux. Nous avons perdu le premier match à cause. Il faut être plus réaliste que lors du premier match. C’est le réalisme qui pourrait faire la différence. »

 Hadji Dramé, attaquant malien : « On abordera ce match avec beaucoup de sérénité. Nous n’allons pas jouer pour un nul mais pour la victoire. Don on va jouer avec beaucoup d’envie et d’agressivité. Rien que la victoire ! »

Serafin Dargani, coach du Burkina Faso : « je vais chercher à gagner. Les deux équipes vont jouer pour gagner. Parce que tu perds tu rentres à la maison. Tu gagnes tu restes. Le Mali a un cran supérieur. Nous souhaitons et pensons que la tendance va se renverser à partir de ce match du mercredi. Jouer à 13h30, c’est nouveau pour nous et le Mali. Le Mali a un petit avantage avec 24h00 de repos de plus. C’est l’organisation. On ne peut rien pour ça. Mais les deux équipes ont les mêmes problèmes. Pour organiser une compétition pareille, il faut des spécialistes à tous les niveaux. On ne les ait pas en Afrique. Parce que chaque fois c’est le retour au quasi départ. »

Sékou Seva Tall, U20 du Burkina Faso : « demain vous allez constater qu’on n’est pas là pour faire la figuration. Nous pensons que le mondial U20 en Pologne reste notre objectif. Ça passe par ce match contre le Mali. »

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here