Foot-LDC et Coupe CAF : le Djoliba AC et le Stade malien fixés !

La Confédération africaine de football (CAF a effectué le tirage au sort de des préliminaires de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération africaine de football, ce jeudi 11 juillet 2024 en Egypte.

Les clubs maliens à l’instar des autres formations africaines ont été fixés sur leurs prochains adversaires de ces compétitions de la CAF. Du coup, en coupe CAF, le Stade malien de Bamako, exempté au premier tour défiera le vainqueur du match Peynesville FC du Libéria vs Fovu de Baham du Cameroun. Le match aller se jouera chez le prochain adversaire des Blancs de Bamako en coupe CAF (13, 14 15 septembre 2024) et le retour se jouera à Bamako (le 20, 21, 22 septembre 2024).

En Ligue des Champions, le Djoliba AC de Bamako, représentant du Mali croisera le Red Star de la République Centrafricaine, au tour préliminaires (aller le 16-18 août 2024, retour 23-25 septembre 2024). En cas de succès, les Rouges de Bamako joueront le vainqueur CD Mongomo de la Guinée équatoriale vs ASKO de Kara du Togo, au deuxième tour.

 

Foot-JO Paris 2024 : la liste du Mali dévoilée

Alou Badra Diallo, sélectionneur de l’équipe nationale U23 masculine de football du Mali a publié la liste des joueurs qui défendront les couleurs nationales. C’était ce lundi 8 juillet 2024 au siège de la Fédération malienne de football.

Le sélectionneur de l’équipe nationale olympique masculine de football du Mali a retenu 22 joueurs dont quatre réservistes dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris 2024. Sur les 22 joueurs, 12 joueurs ont pris part à la CAN U23 qui a vu le Mali finir sur le podium. On note les présences de Boubacar Traoré, Tiemoko Doumbia, Cheickne Doumbia, Hamidou Diallo, Fodé Doucouré… disparu des radars pendant un moment, Abdou Salam Ag Jiddou signe son retour après avoir effectué une belle saison avec l’Entente Sétif d’Algérie.

Par ailleurs, certains cadres de l’équipe nationale A du Mali ont répondu favorablement à une probable sélection pour les J.O mais ce sont leurs clubs qui n’ont pas voulu les lâcher pour ces jeux.

A noter que le Mali est logé dans le groupe D en compagnie du Japon, du Paraguay et de l’Israël. Fodé Doucouré et ses partenaires débuteront la compétition face à l’Israël, le 24 juillet 2024 au Parc des Princes.

La liste des 18 joueurs :

Gardiens :

Oumar Coulibaly (COB-Mali),

Lassine Diarra (Lyon-France)

Défenseurs :

Ibrahima Cissé (Shalke 04-Allemagne)

Ahmed Diomandé (Itifaq)

Mamadou Tounkara (Viktoria Guimaeres)

Mohamed Larabit Cisset (Penn States-USA)

Hamidou Diallo (SC Farence-Portugal)

Fodé Doucouré (Red Star – France)

Milieux :

Coli Saco (Napoli-Italie)

Issouf Bemba Sissoko (Bordeaux – France)

Boubacar Traoré (Wolverhampton – Angleterre)

Abdou Salam Ag Jiddou (Entente Setif – Algérie)

Moussa Diakité (Cadiz -Espagne)

Attaquants :

Cheickna Doumbia (Shabab Al Ahli – Emirats)

Demba Diallo (Manisa – Turquie)

Wilson Samaké (Rennes – France)

Brahima Diarra (Huddersfield – Angleterre)

Tiemoko Doumbia (Reims – France)

Réservistes

Issoufi Maiga (Viseu FC – Portugal)

Mahamadou Lamine Bah (Olympique Beja – Tunisie)

Hassane Sadawi Diarra (AS Réal)

Fady Sidiki Coulibaly (Stade malien)

 

Foot-transfert : Moussa Sylla file en Allemagne !

L’attaquant international malien, Moussa Sylla s’est engagé avec Schalke 04 (D1 Allemande. « L’attaquant rapide Moussa Sylla a rejoint le FC Schalke 04 pour un accord valable jusqu’au 30 juin 2028 », a expliqué le club de la Bundesliga d’Allemagne via sa page facebook ce lundi 24 juin 2024.

Selon les médias européens, le montant du transfert s’élève à environ 2 millions d’euros.

Auteur d’une bonne saison avec Pau (15 buts et 7 passes décisives), on peut dire que Moussa Sylla a franchi un cap avec cette signature.

 

Classement FIFA : le Mali perd 6 places au monde !

Hauteur d’une mauvaise prestation lors de la dernière fenêtre FIFA de juin 2024 (une défaite et un nul), le Mali chute de la 44e à la 50e place au monde.

Les Aigles du Mali ont perdu 6 places dans le nouveau classement FIFA publié ce jeudi 20 juin 2024. Le Mali qui était 44e mondial et 8e africain dans le précèdent classement de l’instance mondial du ballon rond est rétrogradé à la 50e place mondiale. A cet égard, le Mali perd 6 places dans le monde et une place en Afrique.

« Les changements sont nombreux dans le Top 100. Les percées du Ghana (64e, +4), du Honduras (78e,+4), de Haïti (86e,+4), de Curaçao (87e,+4) et du Bénin (91e,+6) sont parmi les plus spectaculaires. Mais la Namibie (97e,+9) fait encore mieux en réalisant un bond de neuf places », a expliqué la fifa.com via son site.

Le prochain classement sera publié le 18 juillet 2024.

Le top 10 africain :

1er Maroc (12e mondial)

2e Sénégal (18e mondial)

3e Egypte (36e mondial)

4e Côte d’Ivoire (37e mondial)

5e Nigeria (38e mondial)

6e Tunisie (41e mondial)

7e Algeria ‘44e mondial)

8e Cameroun (49e mondial)

9e Mali (50e mondial)

10e Afrique du Sud (59e mondial)

 

Aigles du Mali : Joan Manuel Marmol Huguet candidat

Le technicien espagnol de 43 ans, Joan Manuel Marmol Huguet souhaite devenir sélectionneur de l’équipe nationale fanion du Mali. Sachant bien que l’Espagne (son pays d’origine), était confronté par le même problème qui secoue actuellement les Aigles. C’est-à-dire briller dans les compétitions de catégories et échouer chez les séniors. Conscient de la diversité des profils et des talents du Mali, le natif de Gerona a lâché dans une interview accordée à référencesport14 que ‘le Mali est une puissance de football en sommeil’’.

A cet égard, ce détenteur du diplôme UEFA Pro qui a passé deux ans dans l’encadrement des jeunes de l’Académie des Etoiles du Mandé, a une affection particulière pour le Mali. 1er entraineur de catégories Principal 09 du FC Barcelone (2004-2006), 1er entraîneur Palamos CF (2014-2016), Directeur sportif de Palamos CF (2018), Technicien et Directeur sportif de Ordino CF (1ère division), entraîneur principal et Directeur technique des Etoiles du Mandé (2021-2023), Marmol a passé également par Elche en tant qu’éclaireur.

Fort de ses expériences nationale et internationale, Joan Manuel Marmol Huguet a élaboré un projet dénommé « Master-plan de l’équipe nationale de football du Mali 2024-2026 ». Dans cet ambitieux projet, il ambitionne d’adapter nos différents profils à différents styles de jeu. Mieux, ‘’Marmol’ compte associer certains techniciens du Mali pour arriver à bon port. A noter que Joan Marmol a remporté le tournoi de Girona 2022 avec les U19 des Etoiles du Mandé, une première pour équipe africaine sur le sol espagnol. Selon ses proches, le technicien espagnol est décidé à envoyer son projet à la Fédération malienne de football.

Par Yacouba TANGARA

PRÉPARATIFS J.O 2024 : les Aigles Espoirs bientôt en stage à Kabala

L’équipe nationale masculine de football du Mali, qualifiée pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 entamera bientôt la dernière ligne droite de ses préparatifs.  « Après les phases de Japon et d’Ouzbékistan bien réussies, les protégés du technicien Alou Badra DIALLO dit CONTI, s’apprêtent à rejoindre le Centre Pour Sportifs d’Elite de Kabala ( Ousmane Bléni) pour peaufiner la phase préparatoire afin de mieux affronter les jeux olympiques, une des priorités sportives des autorités de la transition pour le sourire du public sportif malien »,  a écrit la Direction nationale des Sports et de l’éducation physique sur sa page facebook.

A noter que les Jeux Olympiques sont prévus à Paris du 20 juillet au 11 août 2024

Elm. CM 2026 : les Aigles mal embarqués dans le groupe I

Battus à domicile par les Black Stars du Ghana (1-2-journée 3), les Aigles du Mali sont dans le dur et sont déjà dans l’obligation de gagner ce mardi face au Madagascar (journée 4).

Si l’équipe malienne peine à prendre son envol dans ces éliminatoires de la coupe du monde FIFA 2026 (zone Afrique), Eric Sékou Chelle, sélectionneur des Aigles a une lourde responsabilité dans cette mésaventure de l’équipe nationale fanion du Mali. Car les choix tactiques, les choix des hommes et les changements inutiles opérés par l’ancien défenseur des Aigles sont globalement à la base de ces échecs. A cela s’ajoute, son mauvais choix tactique de 4-4-2 en losange qui est un système purement défensif. Pourtant le Mali a tellement d’ailiers capable de déstabiliser n’importe quel adversaire. A cet égard, Chelle doit juste passer peut-être à 4-3-3 pour faire mieux. Il doit aussi revoir sa copie au niveau des 11 rentrants parce que chaque fois le technicien malien aligne des joueurs moyens au détriment des joueurs compétitifs.  Cela laisse déjà des failles dans l’équipe. C’est pour cela que les autres lacunes décelées au fil de l’évolution du match ne peuvent pas être résolues. Tout simplement parce que les cinq changements qu’on a droit ne peuvent plus combler ses trous.

Aussi, souvent même il fait sortir ses meilleurs joueurs en cours de match pour donner la chance à des joueurs qui sont largement en dessous en terme de volume de jeu. C’est arrivé face à la Centrafrique, au Burkina Faso, à la Côte d’Ivoire et maintenant devant le Ghana. Finalement on peut croire que c’est une faute professionnelle. Conséquences, le Mali qui était considéré comme favoris du groupe I avec le Ghana se retrouve maintenant quatrième après trois journées derrière le trio : Madagascar, Ghana, Comores qui comptabilisent respectivement 6 points chacun. Le hic c’est que le Mali a abrité ses trois premières sorties à domicile et n’a pu obtenir que 4 points sur 9 possibles.

Sans risque de se tromper on peut affirmer qu’une nouvelle contreperformance face au Madagascar, le Mali ne peut plus rêver à une qualification pour le mondial 2026. Partant de là, la victoire est impérative pour les Aigles s’ils veulent entrevoir une qualification historique à une coupe du monde séniors.

Elm CM 2026 : Sékou Chelle dévoile une liste de 28 joueurs

Le sélectionneur des Aigles du Mali a rendu public sa liste de 28 joueurs retenus à l’occasion des 3e et 4e journées des éliminatoires de la coupe du monde 2026. Sans surprise on retrouve les cadres, Amadou Haidara, Lassine Sinayoko, El Bilal Touré, Boubacar Kiki Kouyaté, Lassana Coulibaly. On note également les absences de Hamari Traoré (suspendu), Yves Bissouma (blessé), Moussa Diarra (en instance de transfert). En résumé, Eric a opté pour la continuité. Cependant, il y a deux nouveaux arrivant, à savoir : Salim Diakité défenseur de Palerme et Mohamed Camara (ORM).

Rappelons que le Mali défiera le Ghaha, le 6 juin 2024 au stade du 26 Mars de Bamako avant de se déplacer en Afrique du Sud, où les Aigles croiseront les Bareas de Madagascar, le 11 juin 2024.

La liste des 28 Maliens :

Gardiens de but : Djigui Diarra, Mamadou Samassa, N’Golo Traoré

Défenseurs : Falaye Sacko, Boubacar Kiki Kouyaté, Modibo Sagnan, Sikou Niakaté, Abdoulaye Diaby, Daouda Guindo, Amadou Danté, Mamadou Fofana.

Milieux : Amadou Haidara, Diadié Samassékou, Lassan Coulibaly, Kamory Doumbia, Mamady Diambou, Mohamed Camara, Aliou Dieng

Attaquants : El Bilal Touré, Moussa Sylla, Nené Dorgeles, Youssoufa Niakaté, Sékou Koita, Adama Malouda Traoré, Mohamed Camara (ORM), Boubacar Diarra.

FOOT-FRANCE: Brest de Kamory Doumbia tout près d’une première coupe d’Europe

Le Stade Brestois, troixième au classement de la Ligue 1 française (53 points), après 30 journées se dirige tout doucement vers sa première participation à une compétition européenne. En 74 années d’existence l’équipe de Brest n’a jamais participé à une coupe d’Europe à fortiori une Ligue des Champions a noté l’équipe.fr, un journal en ligne français. La formation de Kamory Doumbia, milieu offensif international des Aigles a même la chance de décrocher une place pour la Ligue des Champions en enchaînent quelques victoires encore. Le meneur des Aigles a beaucoup contribué à ce succès improbable de Brest. Puisque l’ancien joueur de Guidars FC de Bamako a déjà inscrit 6 buts cette saison et distillé 3 passes décisives. Révélé véritablement après son quadruplé réalisé devant Lorient en 24 mn, l’Aigle malien est aussi rentré dans l’histoire de la Ligue 1 française cette saison (2023-2024). Pace que grâce à cette performance XXL, il devient le deuxième joueur a planté un quadruplé en première période d’une rencontre de Ligue 1 française.

Prêté jusqu’à la fin de la saison à Brest, Kamory Doumbia, milieu polyvalent malien est très précieux dans le dispositif d’Éric Roy, entraîneur du stade Brestois.

Fenêtre FIFA de mars 2024 : les Aigles bénéficient d’un atelier de formation

En marge du précédent regroupement des Aigles (dernière fenêtre FIFA) à Marrakech au Maroc, la Fédération Malienne de Football a offert aux joueurs et à leur encadrement un atelier inédit piloté par Maître Joëlle Monlouis, avocate internationale en droit du sport dans le cadre de son étroite collaboration avec le Comité exécutif de la FEMAFOOT, sur divers sujets. Cet atelier avait pour objectif de munir les Aigles d’outils nécessaires pour naviguer avec assurance dans leur carrière professionnelle. Il a également permis aux Aigles de répondre à toutes leurs questions de footballeur professionnel.

Grâce aux échanges et à l’expertise reconnue de Maître Joëlle Monlouis et les joueurs ont été sensibilisés aux défis, aux opportunités et à l’importance d’un accompagnement de qualité tout au long de leur parcours dans le football professionnel.

Ce cadre d’échanges, salué à sa juste valeur par les Aigles, a été une vraie réussite.

 

Fenêtre FIFA de mars 2024: les Aigles s’imposent devant les Mourabitounes (2-0)

L’équipe nationale fanion du Mali a pris le dessus devant celle de la Mauritanie par le score de 2 buts à zéro, en match amical international disputé le vendredi 22 mars 2024 au grand stade de Marrakech au Maroc.

Par Yacouba TANGARA

Les Aigles du Mali ont renoué avec la victoire après l’élimination de la CAN Côte d’Ivoire 2023 face au Eléphants en février dernier (1-2). Opposés aux Mourabitounes de la Mauritanie qui ont réussi également une bonne CAN 2023, les protégés du coach Eric Sékou Chelle on gagné par 2-0.

Sélectionné pour la première fois, Modibo Sagnan, défenseur axial a ouvert le score pour le Mali dès la 9e mn. Trois minutes plus tard, c’est autour d’El Bilal Touré de retour de blessure de doubler la mise. 2-0, c’est le score final.  Le Mali a un peu progressé dans le jeu aérien. Abdoulaye Diaby, défenseur axial évoluant à Saint Gallen en Suisse a réussi son baptême du feu en gagnant plusieurs duel dans les airs mais. A noter les Aigles du Mali défieront les Super Eagles du Nigeria le mardi 26 mars 2024 à Maroc. Le Nigeria a gagné face son opposition amical face au Ghana (2-1).

Le onze de départ du Mali face à la Mauritanie : Djigui Diarra, Abdoulaye Diaby, Modibo Sagnan, Falaye Sacko, Daouda Guindo, Lassana Coulibaly, Diadié Samassékou, Kamory Doumbia, Amadou Haidara, El Bilal Touré, Lassine Sinayoko.

 

Préparatifs JO Paris 2024: les 23 du Mali dominent leurs homologues du Japon 3-1

Les Aigles espoirs du Mali ont gagné devant leurs homologues du Japon par le score de 3-1, en amical entrant dans le cadre des préparatifs des JO Paris 2024. La rencontre s’est disputée le vendredi 22 mars à Osaka au Japon.

Par Yacouba TANGARA

Menés au score dès la 2e minute, l’équipe nationale olympique de football du Mali a surclassé son adversaire du jour (les U23 du Japon), dominés par 3 buts à 1. Cela grâce à des buts réussi respectivement par Mamadou Sangaré (34’), Mamadou Tounkara (53) et Boubacar Traoré à la 90’ +1. Du coup, les protégés du coach Alou Badra Diallo s’imposent par 3-1 après un long voyage.

Le Mali prépare le tournoi de football masculin des Jeux olympiques de Paris 2024.

A signaler que le tirage au sort a placé le Mali dans le groupe D, en compagnie de l’Israël, du Paraguay d’un représentant de l’AFC qui reste à déterminer.

Le calendrier du Mali aux JO 2024 :

Mercredi 24 juillet 2024

Mali vs Israël au Parc des Princes de Paris (21h00)

Samedi 27 juillet 2024

AFC 1 vs Mali au stade de Bordeaux (21h00)

Mardi 30 juillet 2024

Paraguay vs Mali au Parc des Princes de Paris (21h00)

La composition des groupes:

Le calendrier complet du tournoi de football masculin, Paris 2024 / Phase de groupes :

Mercredi 24 juillet 2024

Groupe A : France – États-Unis | 21h | Stade de Marseille (Match 1)

Groupe A : Vainqueur barrage AFC-CAF – Nouvelle-Zélande | 17h | Stade de Nice (Match 2)

Groupe B : Argentine – Maroc | 15h | Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne (Match 3)

Groupe B : AFC 3 – Ukraine | 19h | Stade de Lyon (Match 4)

Groupe C : AFC 2 – Espagne | 15h | Parc des Princes, Paris (Match 5)

Groupe C : Égypte – République dominicaine | 17h | Stade de la Beaujoire, Nantes (Match 6)

Groupe D : Mali – Israël | 21h | Parc des Princes, Paris (Match 7)

Groupe D : AFC 1 – Paraguay | 19h | Stade de Bordeaux (Match 8)

 

Samedi 27 juillet 2024

Groupe A : France – Vainqueur barrage AFC-CAF | 21h | Stade de Nice (Match 9)

Groupe A : Nouvelle-Zélande – États-Unis | 19h | Stade de Marseille (Match 10)

Groupe B : Argentine – AFC 3 | 15h | Stade de Lyon (Match 11)

Groupe B : Ukraine – Maroc | 17h | Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne (Match 12)

Groupe C : AFC 2 – Égypte | 17h | Stade de la Beaujoire, Nantes (Match 13)

Groupe C : République dominicaine – Espagne | 15h | Stade de Bordeaux (Match 14)

Groupe D : Israël – Paraguay | 19h | Parc des Princes, Paris (Match 15)

Groupe D : AFC 1 – Mali | 21h | Stade de Bordeaux (Match 16)

 

Mardi 30 juillet 2024

Groupe A : Nouvelle-Zélande – France | 19h | Stade de Marseille (Match 17)

Groupe A : États-Unis – Vainqueur barrage AFC-CAF | 19h | Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne (Match 18)

Groupe B : Ukraine – Argentine | 17h | Stade de Lyon (Match 19)

Groupe B : Maroc – AFC 3 | 17h | Stade de Nice (Match 20)

Groupe C : République dominicaine – AFC 2 | 15h | Parc des Princes, Paris (Match 21)

Groupe C : Espagne – Égypte | 15h | Stade de Bordeaux (Match 22)

Groupe D : Israël – AFC 1 | 21h | Stade de la Beaujoire, Nantes (Match 23)

Groupe D : Paraguay – Mali | 21h | Parc des Princes, Paris (Match 24)

 

 

 

 

 

 

 

Foot-Togo: coach Vadjiguiba Diaby rejoint le staff de l’ASCK de Kara

L’ancien entraîneur des Étoiles du Mandé et de ABM Foot, Vadjiguiba Diaby est désormais membre du staff technique de l’équipe de l’Association Sportive des Chauffeurs (ASCK) de Kara, un club de D1 du Togo. Il retrouve le poste d’adjoint au côté du coach principal, à savoir: Jonas Komla, entraîneur vainqueur de la CAN U17 Gabon 2017 avec les Aiglonnets du Mali.

Le coach Diaby s’occupera également de la formation au niveau l’académie du club togolais en question. A cet égard le technicien malien sera en terrain, car il a pris part à la formation de plusieurs jeunes talents maliens dans différentes académies. Bon vent coach Diaby !

COUPE CAF : le Stade malien en quart de finale, 11 ans après

Les Blancs de Bamako se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (coupe CAF), suite à leur courte et précieuse victoire face aux Diables Noirs du Congo (1-0). C’était à l’occasion de la 5ème journée de la phase de poule disputée le dimanche 25 février 2023 au stade du 26 Mars de Bamako.

Le Stade malien s’est fait peur avec des nombreuses occasions ratées avant de se mettre dans la bonne direction face aux Diables Noirs du Congo Brazzaville. Un succès tardif a dessiné car le but de la victoire a été inscrit à la 90e mn par Lassine Kouma entré en cours de match. Cette précieuse victoire de l’équipe de Sékou Seck permet au représentant malien (10 points), de réserver une place en quart de finale. C’est un retour historique du stade malien à ce stade de la compétition car la dernière fois que les maliens sont sortis de la phase de poule, remonte de 2013, soit 13 ans après. Le Stade malien de Bamako est pourtant en terrain connu pour avoir décroché le trophée de cette compétition en 2009.

Tout de même le représentant malien encore en lice cette saison jouera sa 6e et dernière journée prévue contre l’équipe de la Renaissance Sportive de Berkane du Maroc. Un match déterminant pour sceller la place de leader du groupe.

 

AIPS Afrique Awards 2023: Djirbil Traoré a reçu son prix

Représenté par Oumar Baba Traoré lors de la cérémonie de remise des distinctions, le jeudi 25 janvier 2024 à la maison de la presse de la Côte d’Ivoire, Djribril Traoré a reçu son trophée des mains du président de l’AJSM, le mardi 30 janvier 2024. C’était en marge du match Mali vs Burkina Faso (2-1), comptant pour les huitièmes de finale de CAN 2024.

Djibril Traoré, l’un des éminents journalistes sportifs africains et mondial a été distingué par les AIPS Afrique en marge de la 34e Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Il a reçu son trophée remis par Oumar Baba Traoré, président de l’AJSM. « Moi (Oumar Baba Traoré ndlr) et Jerôme Tiendrébéogo, président de l’Association des journalistes du Burkina Faso, nous avons eu a participé et à recueillir au nom du doyen Djibril Traoré, le trophée que l’Afrique lui a rendu pour ses multiples services rendus au sport et au journalisme sportif… », le président de l’AJSM. Après la remise symbolique s’est effectué. Après avoir officiellement reçu son trophée, Djibril Traoré laissé entendre que « vous au moins, vous pensez aux anciens. Ce n’est pas tous les jours qu’on pense aux anciens, surtout les anciens journalistes. Nous avons vu au niveau de la Confédération africaine de football (CAF), il y a des anciens footballeurs qui sont primés. Il y a les entraîneurs mais si vous pensez aux journalistes, c’est pour vous tracer vous-même la voie. »

L’ancien journaliste de l’ORTM poursuit en affirmant que « moi je suis très heureux et je ne peux pas m’empêcher de faire une remarque. Quand j’ai commencé de couvrir les phases finales de coupe d’Afrique des Nations, j’étais pratiquement seul au Mali en tout cas pour les phases finales. En 1982 à Tripoli (Lybie), j’étais seul, en 1984 à Abidjan, nous étions deux. C’est maintenant que je vois beaucoup de journalistes de la sous-région couvrir les évènements.  Ça veut dire que les choses sont entrain d’évoluer et nous-nous pouvons que vous encourager. Si vous avez besoin de conseils, d’éclairage nous sommes là et à tout »

« Enfin, je dédie ce trophée à tous les journalistes de l’Afrique de l’ouest et singulièrement aux journalistes de l’AJSM. Nous avons gagné c’est vrai mais le Mali et le Burkina Faso sont deux nations indissociables », a conclu Djibril Traoré.

Quant à Jérôme Tiendrebéogo, président des journalistes sportifs du Burkina Faso, il déclaré que nous avons reçu un trophée au nom du doyen Djibril Traoré. Les AIPS Awards Afrique sont destinés pour encourager les jeunes journalistes africains. « C’est vrai que nous avons livré ce derby très amical entre le Mali et le Burkina Faso. Le Mali a gagné ce n’est pas grave. Nous allons soutenir le Mali pour le reste de la CAN 2023.

Par ailleurs, monsieur Jérôme a fait savoir que les AIPS Awards sont destiné aussi pour faire de la lumière pour les anciens qui nous ont devancé. Djibril Traoré fait partie. Je suis persuadé que vous allez mettre votre expertise au service de la jeunesse et je pense que ce prix va servir de leçon pour les jeunes journalistes ».

 

Par Yacouba TANGARA

 

Foot-transfert : Diadié Samassékou prêté à Cadiz C.F

En manque de temps de jeu depuis le début de la saison (2023-2024), Diadié Samassékou, milieu international malien vient d’être prêté à Cadiz CF (Liga d’Espagne) par Hoffenheim.

Par Yacouba TANGARA

Cette information a été dévoilée par la partie espagnole, ce jeudi 1er février 2024 via sa page Facebook. Ce serait une bonne chose pour l’ancien milieu du Red Bull Salzbourg qui pourrait gratter des temps de jeu dans le championnat d’élite espagnol. Une excellente idée pour que Diadié puisse se racheter. Il retrouvera deux autres maliens sur place à savoir : Kouamé Rominigue N’Guessan et Moussa Diakité, tous milieu de terrain aussi.

A noter que Samassékou se trouve présentement en Côte d’Ivoire dans le cadre de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

 

 

CAN Côte d’ivoire 2023 : début réussi pour le Mali

Les Aigles du Mali ont réussi leur entrée en matière à la CAN Côte d’Ivoire 2024, le mardi 16 janvier 2024 au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Les buts maliens ont été inscrit par Hamari Traoré à la 60’ et Lassine Sinayoko à la 66’. La Namibie a créé la sensation dans le même […]

Les 27 Maliens pour la CAN 2023

Eric Sékou Chelle a dévoilé une liste de 27 joueurs devant défendre les couleurs nationale de la République du Mali à l’occasion de la CAN Totalenergie Côte d’Ivoire 2023 (13 janvier 14 février 2024). En stage bloqué au Centre Ousmane Traoré de Kabala, le Mali a effectué une opposition amicale soldée par une victoire nette devant la Guinée Bissau (6-2).

Selon une source proche, le capitaine Hamari Traoré et ses partenaires devraient recevoir le drapeau national le jeudi 11 janvier 2023 avant de s’envoler pour le pays des Eléphants.

La liste de 27 joueurs Maliens:

Préparatifs CAN 2023: Mali vs Guinée Bissau en amical
Dans le cadre des préparatifs de la CAN Côte d’Ivoire 2023, les Aigles du Mali effectueront leur stage à Bamako. Pour bien peaufine cette préparation, le Mali affrontera la Guinée Bissau en amical le 6 janvier 2024 au Stade du 26 Mars de Bamako. L’information a été annoncée par la Fédération malienne de football via sa page facebook, le madi 19 décembre dans la soirée.
Par Yacouba TANGARA