Champions League d’Afrique 2019 : le TAS casse la décision de la CAF

0
582

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) a cassé la décision de la CAF du 5 juin 2019 dans laquelle, l’instance africaine demande de rejouer le match de la finale retour de la C1 Afrique entre l’Espérance et le Wydad.

Par COACH

Le TAS a annulé la décision de la Confédération africaine de football, ordonnant de rejouer le match retour de la finale de la Ligue africaine des Champions 2019 sur terrain neutre. Cette décision avait été prise après les incidents intervenus lors de l’ultime rencontre de la C1 Afrique (édition 2019). A cet égard, le TAS a rendu une décision partielle, le mercredi 30 juillet 2019.

« Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu une décision partielle dans le cadre de la procédure d’arbitrage entre le Wydad Athletic Club (« WAC », Maroc) et l’Esperance Sportive de Tunis (« EST », Tunisie) concernant la décision rendue le 5 juin 2019 par le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) ordonnant aux deux clubs de rejouer sur terrain neutre le match retour de la finale de la Ligue des Champions de la CAF 2018/2019 (« la décision attaquée », a expliqué le TAS dans un communiqué diffusé ce mercredi 31 juillet 2019.

Rappel : le WAC du Maroc et l’Espérance de Tunis s’étaient neutralisées au match aller  à Rabat (1-1) et l’Espérance de Tunis menait au score à domicile au retour (1-0), quand le WAC a établi la parité au score (59’), l’arbitre du match a invalidé ce but pour hors peu évident.

Alors, les joueurs du WAC protestent et demandent à l’arbitre de recourir à la VAR, chose qui ne fonctionnait pas selon l’arbitre. Bonjour le problème !

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here