Contentieux du transfert des joueurs devant la FIFA et le TAS : Me Kamara lance son livre au Mali

0
1100

Le Guide juridique pratique du contentieux du transfert des joueurs devant la Fédération Internationale de football Association (FIFA) et le Tribunal arbitral du sport (TAS) est l’objet d’un ouvrage érigé par Maître Moustapha Kamara, auteur de plusieurs ouvrages. La cérémonie de présentation a été effectuée le jeudi 29 novembre 2018 à l’Hôtel Laïco de l’Amitié e Bamako.

Par Yacouba TANGARA

Après Paris, Dakar, Bamako a abrité la dédicace du livre intitulé : Contentieux du transfert des joueurs devant la FIFA et le TAS.

Maître Moustapha Kamara a dévoilé d’entrée que ce livre de 312 pages l’a pris trois ans. Il poursuit en soulignant que c’est à partir des sentences, des entretiens avec les avocats, des emails des avocats de différentes nationalités que j’ai  pu réaliser cet ouvrage. Les modes de saisine du TAS, la compétence, la recevabilité, y sont inclus.

Qu’est-ce  que le transfert ?

L’auteur du livre Contentieux du transfert des joueurs devant la FIFA et le TAS  trouve que le transfert se justifie d’abord par un contrat en cours d’exécution. Sur le plan juridique on ne doit pas parler de vente de joueurs et le transfert ne doit pas se réaliser hors la loi. Il a parlé aussi des causes de résiliation de contrat pour juste cause.

Le Dr en droit a expliqué que le transfert est aussi un contrat à durée déterminée (CDD).

Par ailleurs, c’est la qualification qui permet aux joueurs de pouvoir participer aux compétitions officielles. A ceux-ci s’ajoute le changement de numéro de licence contre un payement d’indemnité. Il a fait savoir aussi que la deuxième chose c’est l’image du joueur (l’augmentation des abonnements au stade, les sponsors, les droits télés…)

L’avocat spécialisé en droit du sport a aussi critiqué le fonctionnement du TAS qui détient une liste fermée d’arbitres et la légalité des armes dans les litiges entre joueurs et clubs. Dans la plupart des cas, les joueurs font face aux clubs et en même temps à la FIFA.

Adam Thiam, journaliste et ancien conseiller du président de la transition malienne a indiqué lors de son exposé que les joueurs sont sujets de droit. C’est en se basant sur les statuts et règlement que l’auteur de cet ouvrage a réalisé son livre. L’un des célèbres chroniquer du Mali a soutenu que la deuxième partie du livre en est très informative sur le Tribunal Arbitral du Sport que nous entendons parler souvent. Comme on devait s’y attendre la troisième partie parle de l’évolution et à la jurisprudence.

Hamidou Cissé, promoteur du journal Fanion, a notifié dans son intervention que le transfert des joueurs fait l’objet de débats. « L’arrivée du professionnel dans le football malien n’est pas annoncé alors que plusieurs pays limitrophes fêtes le dixième anniversaire de l’avènement du professionnalisme ». Selon lui consacré un ouvrage sur le contentieux du transfert des joueurs est une bonne chose dans la mesure où ce problème est mal maîtrisé dans plusieurs pays. Aussi, cette œuvre offre un intérêt pour la stabilité du football à travers les indemnités de transferts.

Me Jean Claude Sidibé, ministre malien des Sports a apprécié l’initiative et ses montré disponible pour organiser un séminaire dans le même sens.

Il convient de rappeler ladite cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs responsables de clubs maliens.

 

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here