ELIMINATIONS DES AIGLONS DE LA CAN : Mamoutou Kané crache ses vérités

0
65

 Mamoutou Kané, entraîneur des Aiglons Maliens a dans une interview, pointé du doigt Ibrahima Sangaré, secrétaire général de la fédération malienne de football…, Moussa Kanouté, chargé des compétitions internationales de lamême structure.

 

L’équipe nationale U20 du Mali a été éliminée au premier tour des éliminatoires du tournoi U20 de la zone UFOA A (20-29 novembre 2020 au Sénégal).

Les faits : à l’occasion de ce tournoi zonal de l’Union des fédérations ouest africaine de football  (UFOA A), le Mali a disputé deux matchs sur le terrain sur trois possibles (une défaite sur tapis vert, une défaite sur le terrain face à la Guinée (1-3) et une victoire face à la Mauritanie (1-0). Au lieu de 30 joueurs autorisés par la CAF (nouvelle disposition pour cause de covid-19), le Mali a voyagé avec 20 joueurs sur Dakar. Et, il ne fallait pas s’attendre à un cadeau de la part des médecins Sénégalais.

Conséquences, 8 joueurs ont été testés positifs et le Mali perd son premier match d’entrée pour cause les 12 autres joueurs ne pouvaient permettre au Mali de jouer ce match. A cet égard, on peut dire que l’amateurisme a prévalu dans l’organisation du voyage des Aiglons. Ainsi, Mamoutou Kané, entraîneur des Aiglons a affirmé que « le secrétariat de la Fédération à travers Ibrahima Sangaré (le secrétaire général) et Moussa Kanouté (chargé des compétitions internationales) ont été informé qu’on peut élargir la liste à 30 pour éventuellement changer les malades de covid-19. Nous ne choisissons pas le nombre de joueurs en fonction du règlement. Le secrétaire général nous a instruit de choisir 20 joueurs et que la Fédération ne peut pas prendre les joueurs supplémentaires. Après, Lamine Soumaré, le médecin des U20 a insisté sur le nombre de 30 à cause de la situation sanitaire mais finalement le secrétaire général réplique en lui disant qu’il ne peut rien pour nous. Les principaux responsables sont Sangaré, Kanouté et Bathily…Je défie quiconque par rapport à mes propos…De toute façon je l’assume. », a expliqué Mamoutou Kané Mourlé.

« Nous n’avons pas pu jouer avec notre équipe. Nous étions confinés ici à Dakar. Je savais que si notre équipe type avait joué ça n’allait pas être le même résultat. Nous avons une responsabilité. On savait que si tout le monde avait fait ton travail on allait se qualifier. Il fallait si attendre. Je présente nos excuses aux Maliens et nous remercions Dieu… »,a-t-il ajouté.

Comme le mal est déjà fait, il faut situer les responsabilités pour que cela ne se reproduise plus jamais au Mali. En attendant, les Aiglons ne défendront pas leur premier titre continental acquis à l’occasion de la CAN U20 Niger 2019. C’est regrettable !

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here