La FIFA en collaboration avec le Comité exécutif de la Fédération malienne de football, a organisé une formation à l’intention des Arbitres, Arbitres assistants et Assesseurs Maliens, du 25 au 30 novembre 2019 au Centre Sportif Ousmane Traoré de Kabala.

28 Arbitres et Arbitres Assistants d’élite du Mali dont 4 femmes et 14 Assesseurs (inspecteurs d’arbitres dans le passé), ont pris part à cinq jours de formation dénommé «Cours MA pour Arbitres, Arbitres assistants et assesseurs ». Ces cours théoriques et pratiques pour les arbitres d’élite du Mali ont été dirigés respectivement par monsieur Athanase Khubito, RDO (Officier de Développent de l’Arbitrage),) et non moins Instructeur FIFA, monsieur Evehe Divine Raphaël, Instructeur FIFA, Mme Jeanne, Instructrice FIFA des Instructeurs FIFA, en collaboration avec plusieurs Instructeurs fédéraux ou locaux.  Selon un récipiendaire, ces cours pour arbitres d’élite ont porté essentiellement sur des nouvelles modifications apportés aux lois du jeu.

A cet égard, monsieur Athanase Khubito, RDO FIFA (Officier de Développent de l’Arbitrage), a avoué que les résultats parlent d’eux même malgré les multiples rencontrés par la Direction du football malien (manque de championnat, normalisation…). « Pourtant les arbitres maliens sont restés prêts pour les compétitions. Ce que nous avons vu, ils méritent un coup de chapeau. Nous sommes en communication avec la fédération pour mettre en place un plan d’entraînement pour que vous puissiez jouer pleinement votre rôle. Les instructeurs fédéraux étaient à vos côtés pour achever votre travail. On est là pour vous accueillir dans les compétitions internationales. On ne peut pas travailler avec toute l’Afrique et n’est pas travailler avec le Mali… », a indiqué  Athanase Khubito, RDO-FIFA.

Il poursuit en affirmant que nous avons identifié certains arbitres prometteurs que nous allons suivre en attendant d’avoir un programme précis.

« Les mots m’ont fait plaisir. Nous comptons beaucoup sur vous. Vous savez que le football malien sort d’un tunnel inexplicable. Les demandes sont présentes. Malgré cela, les autorités font tout que nous soyons au même niveau que les autres pays. Durant ces trois, les experts FIFA vous ont donné tout ce qui pouvait être transmis. Je suis sûr au sortir d’ici que tout ce que vous avez appris en classe, vous allez les mettre en œuvre que ça soit au Mali et partout dans le monde. Il y a un perpétuel changement dans le football. Avant la Var sur nos terrains, vous allez faire votre boulot. Vous êtes moins bien rémunéré mais vous être prêts à aller partout. Sans vous il n’y a pas de football… », a expliqué monsieur Kassouma Coulibaly ‘’Yambox’’, 1er vice-président de la Femafoot, représentant du président Mamoutou Touré.

Il convient de signaler que monsieur Sory Keita, arbitre fédéral est arrivé en tête du classement général avec 79 points. Il s’est trouvé que le premier et ses deux poursuivants ne sont pas internationaux. Sûrement, ces trois Arbitres pourront réaliser leur début au plan international très bientôt.

La remise d’attestation et la prise de la photo de famille a mis un terme à la cérémonie de clôture, tenue le samedi 29 novembre 2019, au Centre Sportif Ousmane Traoré de Kabala.

Par Yacouba TANGARA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici