Crise du football : pas de compromis, une décision de la FIFA attendue !

0
1033

La FIFA enverrai une décision pour mettre fin aux divergences entre les responsables du football malien, après la rencontre non fructueuse de ce mercredi 27 février 2019  de Zurich.

Par la Rédaction

Presque la montagne a accouché d’une souris lors de la rencontre des parties prenantes de la crise du football malien avec la FIFA. Les protagonistes de la crise du football malien, conviés devant la FIFA (Fédération internationale de football association), à Zurich en Suisse, ce mercredi n’ont pas trouvé un terrain d’entente pour aller vers un dénouement heureux de la crise qui secoue le football malien à l’interne depuis 2015.

A cet égard, selon une source proche du dossier, il n’y a pas eu de compromis entre les parties. Face à cette situation, la FIFA doit communiquer sa décision très prochainement.

Le nombre des clubs qui doivent prendre part à l’Assemblée générale élective de la Femafoot serait le point de discorde selon la même source.

Par contre le nombre des clubs de Ligue 1 reste d’actualité aussi.

Voici les noms des huit personnes qui étaient invités à Zurich :

-Mme Daou Fatoumata Guindo (Présidente du CONOR)
-Me Issoufou Diallo (membre du CONOR )
-Kassoum Coulibaly « Yambox » (Président de la Ligue de Football du District de Bamako)
-Mamoutou Touré « Bavieux »
-Salaha Baby
-Ichaka Diakité (Club US Bougouni)
-Abdoulaye Konaté « Broulaye » (Club USC Kita)
-Yeli Sissoko (Appelant au TAS).

NB: Moussa Konaté (président du COB) a été invité aussi sur proposition d’un camp

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here