Fangatigui 2017 : Cheick Oumar Diallo dit Danger champion

0
903

‘’Danger’’ a remporté le titre de champion de la 5ème édition de Fanga Tigui qui s’est disputé le dimanche 3 décembre 2017 au terrain municipal de l’Hippodrome.

 

Il fallait être parmi les cracks pour participer à cette édition cinq de Fanga Tigui, organisée par Abdoulaye Koné dit Ladjaba.

Sur les 26 personnes inscrites sur la liste, seul 9 ont pu se hisser au deuxième tour, en soulevant 8 fois le poids de 140 kg. Après  ce premier tour, il fallait franchir l’étape de 160 kg. A cet égard, cinq personnes ont validé leur ticket pour la finale, consacrée au 180 kg.

A ce stade, il fallait soulever les 180 kg à 4 reprises. Les deux premières tentatives effectuées respectivement par 50 cent, Ivo et Wara ont été vouée à l’échec. Décontracté, Cheick Oumar Diallo dit Danger arrive. Il a décroché les même  180 kg et a pu soulever à 4 reprises. Ses supporteurs exultent !  Ils ne se sont pas trompés parce que Danger est devenu le nouveau champion malien de la discipline. Il succède ainsi à Manhi Dembélé deux fois champion du Mali.  Selon plusieurs observateurs Fanga Tigui est de loin le meilleur tournoi national de démonstration de force physique ou haltérophilie.

Le vainqueur a bénéficié d’une somme de 100 000 francs CFA. Le 2e prix est revenu à Ivo et 50 Cent est repartis avec le troisième prix.

Signalons que cette 5ème édition a été parrainée par Abba Mahamane Maïga, représenté par Mahamane Cissé. Des démonstrations de katas, des prestations des chasseurs et des interventions ont également marqué le Fanga Tigui 2017.  C’étaient en présence de Tiébilé Dramé, président du Parena ; Djiguiba Keïta, ancien ministre des Sports et plusieurs invités de marque.

Coach

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here