Femafoot : Mamoutou Touré tend déjà la main à ses challengers

0
973

Le nouveau président de la Fédération malienne de football, Mamoutou Touré dit Bavieux, élu avec 32 voix contre 30 pour Salaha Baby, a appelé les Salaha et Alassane Souleymane, les deux autres candidats de se mettre ensemble le bonheur du football malien. La fédération malienne de football a un nouveau président depuis ce jeudi 29 août 2019. Il s’agit de Mamoutou Touré dit Bavieux. Aussitôt élu, le nouveau patron de la Fédération malienne de football a tenu un discours d’apaisement.

« Il n’y a pas eu de gagnant et ni de perdant. Salaha Baby et Alassane Souleymane sont des hommes très engagés. Je ne peux pas quoi que cela puisse me couter tenter d’aller sans Salaha. A mes colistiers je vous demande très sincèrement d’oublier tout ce qui s’est passé… », a expliqué Mamoutou Touré président de la Fédération malienne de football.

Mesurant la gravité de la crise qui a secoué le football malien, Mamoutou Touré a promis de  créer un cadre de concertation très rapidement entre les acteurs du football pour vider totalement la crise qu’a connue la Fédération malienne de football.

Enfin, il a demandé aux délégués de véhiculer le message de la réconciliation de paix. « Dites à vos base que moi et Salaha ont décidé de travailler ensemble », a indiqué le nouveau président de la Femafoot.

Auparavant, il a avait rendu grâce à Allah, à cause de deux faits marquants de la journée : l’élection de monsieur Hamane Niang, président de la FIBA monde et l’élection du nouveau président de la Fédération malienne de football.

Il a également remercié le Comité de normalisation pour son travail.

Par Yacouba TANGARA

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here