Foot-Afrique : Emerse Fae rejoint la liste des entraîneurs africains ayant remporté la CAN

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations CAF TotalEnergies 2023, Emerse Fae, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire 2023, Emerse Fae, vient d’ajouter son nom à la liste des tacticiens africains qui ont décroché le titre de champion d’Afrique.

 La 34e édition de la compétition la plus prestigieuse d’Afrique s’est achevée le dimanche 11 février 2024 qui a vue la Côte d’Ivoire, pays organisateur, s’imposer face au Nigeria 2-1 au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé.

Cet exploit historique a été réalisé sous la direction avisée d’Emerse Fae, 40 ans, qui a succédé à Jean-Louis Gasset à la tête de l’équipe après que celle-ci a été sauvée en terminant parmi les troisièmes meilleures équipes de la phase de groupes.

Depuis l’édition inaugurale de la compétition en 1957, onze entraîneurs africains ont remporté le titre. La première édition de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies a été remportée par Mourad Fahmy (Égypte), suivi par Charles Gyamfi (Ghana), qui détient le record du plus grand nombre de titres de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies (3) avec Hassan Shehata (Égypte).

Sur les sept titres détenus par l’Egypte, cinq ont été obtenus sous l’égide d’un entraîneur local. Deux des trois titres ivoiriens ont été acquis par un tacticien africain :  Martial Yeo (1992) et Emerse Fae (2024).

Abdelhamid Kermali a été le premier entraîneur à mener l’Algérie au succès continental en 1990, tandis que Djamel Belmadi, né en France mais qui a ensuite représenté les Fennecs entre 2000 et 2004 avant d’accéder au plus haut poste de sélectionneur de l’Algérie.

Parmi les autres entraîneurs africains qui ont mené leurs nations respectives à la gloire, citons Fred Osam Doudu (Ghana), Abdelhamid Kermali (Algérie), Clive Barker (Afrique du Sud), Mohamed Al Gohari (Égypte), Stephen Keshi (Nigeria) et Aliou Cissé (Sénégal).

 Les sélectionneurs africains qui ont remporté la CAN

 1957 – Mourad Fahmy (Égypte)

1963 – Charles Gyamfi (Ghana)

1965 – Charles Gyamfi (Ghana)

1978 – Fred Osam Doudu (Ghana)

1982 – Charles Gyamfi (Ghana)

1990 – Abdelhamid Kermali (Algérie)

1992 – Martial Yeo (Côte d’Ivoire)

1996 – Clive Barker (Afrique du Sud)

1998 – Mohamed Al Gohari (Egypte)

2006 – Hassan Shehata (Egypte)

2008 – Hassan Shehata (Egypte)

2010 – Hassan Shehata (Egypte)

2013 – Stephen Keshi (Nigeria)

2019 – Djamel Belmadi (Algérie)

2021 – Aliou Cissé (Sénégal)

2023 – Emerse Fae (Côte d’Ivoire)