Foot-Ethiopie : N’Tji Michel Samaké se comporte bien

0
919

Transféré à Fasil Kenema FC (Ligue 1 éthiopienne), N’Tji Michel Samaké (24 ans), ancien gardien de but du CSD réalise une bonne saison avec son nouveau club, à quelques semaines du terme de la saison (2017-2018). Le troisième gardien des Aigles du Mali lors de la CAN Guinée Equatoriale 2015, a réussi son intégration dans le championnat d’élite d’Ethiopie.

Le Fasil Kenema FC, est le nom du nouveau club de N’Tji Michel Samaké, gardien de but de nationalité malienne. Le Fasil Kenema FC est 8e au classement à 8 points du premier et est également qualifié pour les quarts de finale de la coupe nationale. A cet égard, cette équipe du milieu de tableau rêve de jouer les prochaines compétitions africaines.

« Nous avons passé une très bonne saison même si notre classement sur le tableau n’est aussi bon que ça (7e ). Individuellement j’ai effectué 16 « clean- sheets » en 26 matchs. En phase aller, j’ai pris 9 buts et 6 buts à mi-parcours de la phase retour. Nous avons atteint les demi-finales de la coupe nationale », a expliqué l’international malien.

Comme tout bon footballeur évoluant sur le continent africain, N’Tji Michel Samaké a signalé que « Mon objectif est de jouer dans les compétitions africaines des clubs de la CAF. Nous sommes toujours dans la, à travers la coupe national et même en championnat course à cinq journées de la fin, l’espoir est permis. On va rester concentrer en coupe pour aller en finale et remporter le trophée de la coupe d’Ethiopie. »

Par rapport à l’équipe nationale du Mali, l’ancien gardien de but du CS Dougouwolofila de Koulikoro dira sa dernière sélection avec les Aigles du Mali remonte du match Mali vs Gabon, comptant pour les éliminatoires de la coupe de la coupe du monde 2018. « C’est le coach qui décide. Je vais continuer à travailler comme soldat. Je suis prêt à répondre à l’appel de ma patrie à tout moment. Au cas contraire je reste concentrer sur mon club et le championnat », a-t-il expliqué.

Le portier malien de 24 ans n’a pas oublié ses appuis au pays : « avant de quitter mon club (le CS Dougouwolofila), le coach Mahamadou Sidibé m’a beaucoup aidé à me mettre sur la bonne direction. Aussi, quand j’ai eu cette offre, je m’entraînais avec lui au terrain du Réal et avec les Cadets Malien préparaient la coupe du monde des U-17. Je leurs remercie tous »

Il convient de signaler que N’Tji Michel Samaké a déjà été élu deux fois meilleur joueur du club respectivement en novembre et décembre 2017.

Yacouba TANGARA

 

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here