Foot: le dernier du championnat Ethiopien gagne plus que des champions réunis

0
146

Anthony Pla, commentateur, journaliste sportif et producteur TV/Radio en Afrique –ancien Fox Sports/ESPN), a expliqué que l’Afrique de l’Est et plus particulièrement l’Ethiopie, a déjà une longueur d’avance sur les autres.

L’un des journalistes spécialistes du football africain, a expliqué via sa page facebook que l’argent récolté dans la diffusion des matchs de championnat d’élite éthiopien, contribue beaucoup. « Quand on parle de l’Éthiopie dans le football, beaucoup prennent des airs supérieurs, mais la vérité est que cette nation est entrain de dépasser la majorité des autres en Afrique et ce, sur de nombreux plans. C’est le cas déjà dans son Football local. Cette année, le 13e et dernier du championnat Éthiopien a pris plus de 103 millions de Francs CFA. Oui je parle du dernier du classement… », a commenté le journaliste en question.

Le championnat Ethiopien se vend bien !

« L’an dernier Canal + a fait une enchère entre 6 et 7 millions de dollars pour être battu par Super Sports (DSTV) qui l’a acheté et qui a remporté les droits de diffusion pour 13,5 millions. Les recettes des droits de retransmission TV du championnat pour cette année voient 60% (soit 4 millions de dollars) reversés équitablement aux 13 clubs + 25% de ces recettes qui sont basées sur la performance, le classement des clubs. Le reste, 15% sont versés au Championnat (la Ligue). Les clubs prennent 85% des revenus. Le club Éthiopien qui a touché le plus a pris 240 000 dollars, le club Ethiopien qui a touché le moins a pris 189 000 dollars soit 103 745 274 de Francs CFA… », a affirmé Anthony Pla sur sa page Facebook.

Par ailleurs, il dévoilé qu’en plus, ajoutez à cela les recettes de jour de match, le sponsoring…etc… le dernier gagne beaucoup plus que le Champion National dans de nombreux autres pays.

Il conclut en disant que si le bilan financier de ses clubs au niveau local peut vous étonner, son jeu vous étonnera tout autant.

Yacouba TANGARA

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here