Foot-Mali : Momo Sissoko mérite une distinction honorifique

0
904

Mohamed Laminse Sissoko, ancien milieu des Aigles du Mali a mis un terme à sa carrière, le mardi 14 janvier 2020.
Cette annonce arrive alors que l’ancien joueur de la Juventus de Turin souffle ses 34 bougies. Momo est sans nul doute l’un des footballeurs malien possédant la double nationalité qui a choisi son pays d’origine à bas âge (18 ans). Alors qu’il avait la possibilité de jouer pour les équipes nationales de la France. Mais, il a décidé d’arborer les couleurs nationales du Mali à cause de son patriotisme. Très talentueux, Mohamed Lamine Sissoko a réalisé ses preuves avec l’équipe nationale séniors du Mali dès sa première CAN en 2004 en Tunisie, où le Mali a atteint les demi-finales. Il a avait été également quart de finalistes avec les U23 Maliens aux JO d’Athènes 2004. Voici, un jeune malien très talentueux, né en France qui a choisi le Mali sans tergiverser. Cela n’a pas de prix. Aujourd’hui, ce qu’on peut lui offrir comme cadeau serait sans une distinction honorifique de la part de l’Etat malien et pourquoi sin jubilé.
Rappel : Momo Sissoko a atteint 34 sélections avec le Mali et a tremblé les filets 2 fois. Il a joué au compte de onze clubs dans différents continent, à savoir : l’AJ Auxerre, Valence CF, Liverpool, la Juventus Turin, le PSG, l’AS Fiorentina, Levante UD, Shanghai Shenhua, Ternana Calcio, Mitra Kukar, Atltico San Luis, Kitchee SC, le FC Sochaux Montbéliard.
Par Yacouba TANGARA

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here