Foot-Tournoi ‘On est Ensemble’ : le football, vecteur de paix et cohésion sociale

0
833

Plusieurs organisations non gouvernementales ont initié un tournoi de football entre la jeunesse malienne, dont la finale se jouera entre les formations de Kayes et Taoudéni, ce jeudi 21 mars 2019 au stade Bamako Konaté de Bamako.

Par Drissa Niono

Le Sport et l’activité physique en général sont des moyens avérés de développement physique et psychologique des enfants,  ils peuvent également être des vecteurs  de compétences de vie, comme le respect de soi et des autres, l’engagement et la discipline, le dépassement de soi , la persévérance et l’esprit.

C’est dans ce cadre que le système des Nations Unis (UNESCO, OCHA, ONU Femmes, ONU SIDA, PNUD, MINUSMA, MIKADO, UNHCR, les ONG internationales : IEDA RELIEF, SEARCH FOR COMMON GROUND et d’autres partenaires AMS Consulting et le ministère des Sports organisent la deuxième éditions du tournoi on est ensemble pour la promotion de la paix et la réconciliation.

Pour Uté Kollies l’objectif est la même que l’année dernière à savoir : sensibiliser la population à la culture de la paix  et à la tolérance à travers le sport : d’assurer que les gens qui habitent dans les régions reculées se rencontrent et jouent ensemble, utiliser la culture et le Sport pour créer le vivre ensemble, l’échange entre eux, pour assurer vraiment qu’ils aient une meilleure compréhension entre les uns et les autres.

Apres la première édition qui avait accueilli les équipes du Nord :  Gao, Tombouctou, Tessalit et du centre Mopti, cette deuxième édition regroupe les équipes des régions de Kayes, Ségou, Taoudéni et le District de Bamako et va dans le même but à savoir réunir des jeunes d’horizons différents à Bamako afin de les sensibiliser à la connaissance et au respect de l’autre ainsi qu’à la cohésion sociale et au Dialogue.

La Première rencontre a vu la victoire de  l’équipe de Kayes face à celle de Bamako (2-1). La formation de Taoudéni a dominé celle de Ségou (3-0.

Le tournoi connaitra son épilogue ce jeudi 21 mars 2019. La finale se jouera entre les jeunes de Kayes et ceux de Taoudéni à 18h00. Mais bien avant, la petite finale opposera les Bamakois et les Ségouviens à 17h00.

A noter que des sessions de sensibilisations et de réflexion sur la paix sont également dispensées aux jeunes par les Organisations Non Gouvernementales, Internationales ci-dessus mentionnées.

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here