Le malien  Moussa Guidera, double champion d’Afrique dans la catégorie des mi-lourds de Kickboxing a remporté un nouveau titre intercontinental, en venant à bout de l’espagnol  Elias Santana, le samedi 24 août 2019 à Douala au Cameroun.

L’athlète malien, Moussa Guidiera (double tenant du titre de champion d’Afrique mi-lourd de kick-boxing), vient d’engranger un nouveau titre. Après avoir défendu avec brio son titre continental au Mali, il vient de frapper plus fort en gagnant devant le champion d’Espagne de mi-lourd de kick-boxing. « Moussa a gagné par poings après les trois rounds. Moussa a vraiment été technique car il donnait des poings et s’éloignait tout en esquivant les coups de l’adversaire. L’espagnol cherchait le rapprochement, les angles fermés que Moussa a toujours évités », a expliqué Abdoulaye Coulibaly, président de la Fédération malienne de kick-boxing qui était présent dans la maison du parti de Bonanjo de Douala, où le combat s’est déroulé.

Le président de la  Fédération malienne de kick-boxing s’est réjoui naturellement de ce résultat et a rendu un vibrant hommage aux compatriotes vivant à Douala au Cameroun qui se sont mobilisés massivement pour cette noble cause.

Cette victoire permet à M. Guidera d’affronter en 2020 le tenant du titre de champion du monde de sa catégorie. Pour relever ce défi, le président de la Fédération malienne de kick-boxing, monsieur Abdoulaye Coulibaly souligne que Guidiera aura besoin, non seulement du soutien des plus hautes autorités, mais aussi de l’accompagnement des bonnes volontés et de l’ensemble du public sportif malien.

« Je suis content et fier de ce résultat. J’ai remporté cette victoire grâce à mes techniques. J’ai travaillé dans beaucoup de difficultés pour y arriver. Je dédie ce trophée aux Maliens. Il y a avaient plus de 300 Maliens qui étaient venus m’accueillir à l’aéroport du Cameroun déjà. Je leurs transmets mes sincères salutations. Ils m’ont soutenu dans ce combat. J’aime  cette discipline », a notifié le talentueux athlète malien.

Concernant son prochain combat au mondial de mi-lours de kick-boxing, M. Guidiera dira qu’il va se préparer comme il a déjà opéré pour les précédents combats.

« Je vais pas attendre des gens pour me préparer. Parce que même pour venir au Cameroun pour ce combat, c’est moi-même qui ai pris mon billet d’avion et autres charges.  Si j’aurai des appuis tant mieux au cas contraire je vais le faire avec. J’aurai ce que Dieu aurait voulu. Si c’était le football ou le basketball ça n’allait pas être la même réaction. Mais dans tous les cas c’est drapeau malien qui flotte plus haut », a dévoilé l’athlète international malien.

Il convient de rappeler que c’est au Cameroun que Moussa Guidiera a remporté son premier titre continental en 2015 contre un marocain. Cet athlète patriote mérite l’appui des plus hautes autorités maliennes parce que c’est une chance extraordinaire pour son pays.

Par Yacouba TANGARA  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici