Mali : la 3ème édition de la journée de rugby a vécu !

Mali : la 3ème édition de la journée de rugby a vécu !

La fédération malienne de rugby (FMR) a organisé  la troisième édition de la journée rugby. Elle a regroupé les centres et des clubs du Mali, le samedi 21 avril 2018 à l’ex SNJ de Djicoroni.

En vue de vulgariser le rugby au Mali, la Fédération malienne de rugby en collaboration  avec l’association Hippos Cam France, présidée par Aly Diarra a eu l’intelligence de soutenir les jeunes du Mali. Pour ce faire, les catégories  U10, U13, U15 des équipes Hippo XV, de l’Usfas, du Djoliba AC, d’Ange Noir, de Tomikorobougou se sont affrontés simultanément dans l’enceinte du stade de l’ex SNJ. Mohamed  Lamine Maïga, jeune rugbymen de l’équipe d’Ange Noir (U10), a signalé qu’il est content de pratiquer cette discipline et surtout de participer à cette journée de formation en rugby. « Je compte devenir un professionnel et faire mieux que mon grand frère », a le jeune joueur de l’équipe d’Ange Noir.

Selon Mohamed B Sangaré, secrétaire général de la Fédération malienne de rugby, l’objectif recherché par cette journée de rugby est de promouvoir le rugby au Mali. Aussi, il s’agit de permettre à la Fédération malienne de rugby de pourvoir organiser les championnats nationaux entre les équipes de catégorie, à partir de la saison prochaine (2018-2019).  Il poursuit en disant que « nous avons commencé ce partenariat avec Hippos camp France. L’objectif de l’association c’est l’éducation des enfants à travers le sport et particulièrement le rugby. Au niveau de la Fédération l’objectif c’est la vulgarisation du rugby. Cette vulgarisation commence à bas âge. C’est avec les enfants que beaucoup de choses peuvent être développé. Les perspectives à court terme est d’organiser les championnats nationaux des enfants et surtout que les U20 du Mali puisse représenter le pays à partir de 2019 ».

Monsieur Sangaré a notifié que pour  la Fédération il s’agit d’assurer l’avenir du rugby au Mali à travers cette formation des jeunes.

Quant à Bréhima Diarra dit Laurent, 2e vice-président de la Fédération malienne de rugby s’est réjouit de l’initiative. Selon lui, grâce à la coopération entre la Fédération malienne de rugby et l’association Hippos Camp France, les enfants du Mali, les entraîneurs et les arbitres bénéficient des formations et des équipements.

Aly Diarra, président de l’association Hippos camp France, évoluant actuellement en France affirme d’être content de contribuer au développement du rugby malien, à travers ces dons. « J’ai pu sensibiliser certains clubs en France qui ont bien voulu nous offrir des équipements (chaussures, ballons, bas, maillots).  Cette collaboration peut aller très loin », a lâché le président d’Hippos Camp France.

Signalons que la fédération malienne de rugby a aussi reçu environ 50 ballons, offerts par Afrique Rugby.

La Rédaction

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *