Mondial FIBA U19 (G) : l’épopée d’une belle génération malienne !

Mondial FIBA U19 (G) : l’épopée d’une belle génération malienne !

La Coupe du monde FIBA U19 Garçons de basketball qui a débuté le 26 juin 2019 en terre grecque tend  vers son épilogue. Ils sont 12 jeunes Maliens dirigés par Elhadji Dicko, coach malien et son staff qui sont entrain de porter haut le drapeau national avec fierté et honneur pour le peuple malien et pour le tout le continent africain.

Par Drissa Niono

Classé quinzième en 2007 et seizième en 2017, le Mali réalise un parcours extraordinaire pour sa 3ème  participation à la coupe du monde U19 Garçons. La formation malienne qui avait pour objectif d’intégrer le top 8 mondial de la Catégorie, voit plus grand encore. Parce qu’elle est qualifiée pour les demi-finales. Aucune  nation africaine n’avait atteint ce niveau dans cette compétition depuis sa création en 1979.

Les Champions d’Afrique en titre, les Aigles Juniors, logés dans la poule B en Compagnie de la Lettonie, vice-championne d’Europe,  le Canada, champion du monde en titre et l’Australie.

Une poule que les jeunes du coach Aladji Dicko, entraîneur malien vont dominer la Lettonie lors de leur première sortie 93-79, le 26 juin 2019.

Ensuite, ils font tomber les tenants du titre Canadiens, le 30 juin 2019 (score 71-70). La défaite in-extremis face à l’Australie (3e journée), le 2 juillet 2019, n’a pas eu d’incidence.

Au contraire, les Maliens ont été renforcés derrière par l’arrivée d’Oumar Ballo du Gonzaga (une équipe universitaire de Basketball aux États-unis) et d’Aboubacar Djiré du Centre Bintou Dembélé qui avaient eu un petit problème à l’aéroport de Paris.

Au Classement les Aigles Juniors terminent troisième avec 5 points en égalité de points avec le Canada,  L’Australie qui les devancent grâce à leur classement FIBA.

Le Classement déterminant les oppositions dans la phase des huitièmes de finale, le 3 juillet 2019,  le Mali affronte la Nouvelle Zélande et signe une victoire historique (77-62). Une performance  qui a permis aux Maliens d’atteindre leur objectif avant le début de la compétition, à savoir : intégrer le top 8 mondial. La même occasion a fait du Mali,  la seule nation africaine à arriver à ce niveau, le  meilleur classement était une onzième place, occupée respectivement par l’Égypte (3 fois onzième) et le Nigeria (2 fois onzième).

Le vendredi 5 juillet 2019, les Aiglons ont fait mieux, en intégrant le carré d’as de la plus grande compétition Juniors de la planète, après avoir battu le Porto Rico en quart de finale (84-74). C’est historique. Le Mali avait réussi seulement sa première victoire en 2007.

Ce samedi 6 juillet 2019, les U19 Maliens défieront leurs homologues de France à partir de 15h00. Certainement, ils tenteront d’écrire une autre belle page de l’histoire avec pour objectif d’atteindre la finale. Ce sera contre le vainqueur de la rencontre Etats-Unis vs Lituanie, l’autre de ces demi-finales. Quoi qu’il advienne, le Mali jouera sans pression.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *