Retrait de la CAN 2019 au Cameroun : le TAS saisi ?

0
308

La presse camerounaise a évoqué dans les parutions dans la semaine du 3 au 6 décembre 2018 que les autorités camerounaises s’en remettront au Tribunal Arbitral du Sport pour riposter contre l’attitude de la CAF.

Par Nabila Moussa

La décision de la Confédération africaine de football (CAF), de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun peut être l’objet d’un procès devant le TAS (tribunal arbitral du Sport), entre l’instance africaine du football et le pays des Lions Indomptables.

La presse camerounaise en a largement en parlé le lundi 3 décembre 2018. « Retrait de la CAN 2019, ça va se jouer devant le TAS », a titré ESSIGAN. En riposter à la décision arbitraire et injuste de la CAF, Yaoundé explore les voies de recours, en plus de la poursuite des travaux préparatoires, ajoute le même journal.

« Retrait de la CAN 2019, le Cameroun ira au TAS », s’exclame le Repère, tandis que The Info, a qualifié ce retrait de la CAN 2019 au Cameroun de Tsunami.

De son côté le PANELS s’insurge en annonçant que ce retrait de la CAN Total 2019 est un Vilain complot contre Paul Biya ;

A titre de rappel, la Confédération africaine de football a annoncé le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, le vendredi 30 novembre 2018,  par le biais d’un communiqué.

Une décision que le peuple camerounais aura bien du mal a digéré. Certains pays seraient déjà intéressé par l’organisation de la même compétition, à savoir : l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Algérie. La question est de savoir quel pays abritera la CAN 2019, prévue 15 juin au 13 juillet 2019 Par ailleurs, la Confédération africaine de football aurait décidé que la CAN 2021 aurait lieu au Cameroun. L’édition 2023, quant à elle se tiendrait en Côte d’Ivoire, aurait indiqué le président de la CAF sur Afrique Média TV. En revanche, Ahmad Ahmad n’a pas évoqué le sort de la Guinée, censée abriter la CAN 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici