Portrait-Mohamed Konaté: le Mali tient son futur « Kalidou Koulibaly »

0
1992

Né le 4 août 2002 à Bamako, Mohamed Konaté est un jeune défenseur international cadet malien évoluant à l’AS Black Star. Il regorge d’énormes qualités défensives pour évoluer au haut niveau dans le futur.
Discipliné, rapide, technique, fort dans les duels, ce jeune défenseur malien du nom de Mohamed Konaté a un volume de jeu incroyable à seulement 17 ans. Comme beaucoup de jeunes africains, le défenseur axial de l’AS Black Star (Ligue 1 malienne) et des U-17 malien (version 2018-2019), avoue d’avoir commencé à jouer au ballon dans les rues. « Après la rue, je suis allé dans un centre de formation au stade du 26 Mars, avant de m’inscrire dans un autre centre de formation du nom des Girondins de Bamako, où j’ai joué le championnat de D3. Ensuite, j’ai été repéré par l’équipe de l’AS Black Star de Badalabougou, un club évoluant en Ligue 1 malienne depuis 2016 », a expliqué le jeune prodige défenseur malien.
En ce moment, l’équipe d’Aly Mallé, troisième meilleur joueur du mondial U-17 Chili 2015 (AS Black Star), venait juste d’accéder la première division malienne. Une nouvelle étape est franchie. Mohamed Konaté reconnait que les choses se sont accélérées à partir de son nouveau club. « C’est là-bas que tout est allé si vite alors que je n’avais que 16 ans. Parce que j’ai intégré l’équipe première et après quelques mois d’entraînement, j’ai même été désigné comme le capitaine de l’équipe A. Après j’ai été convoqué par l’entraineur de l’équipe nationale des Cadets du Mali et on a joué des tournois au Burkina Faso et au Sénégal dans le cadre des éliminatoires de CAN U-17 de 2019 », a expliqué le joueur de Seydina Oumar Dia, président de Black Star.
Malgré l’élimination des U17 maliens de la CAN U-17 de 2019 par leurs homologues de la Guinée Conakry, le talentueux défenseur malien n’est pas passé inaperçu. Une autre histoire commence.
« À l’occasion de ce tournoi qualificatif à la CAN U17 de 2019, les recruteurs m’ont approché et certains ont même contacté ma famille. Actuellement, plusieurs clubs européens me veulent à travers ses contacts. Mais comme je n’ai pas mes 18 ans encore, le temps nous en dira plus », révèle le jeune défenseur malien de 1m88.

Demandé de savoir son défenseur de référence au monde, la pépite malienne de l’AS Black Star a cité le nom de Kalidou Coulibaly, international sénégalais de Naples (série A italienne).
« J’aime surtout les interventions de Kalidou, ses duels, ses pressings… », a commenté Mohamed Konaté.
Les ambitions légitimes du futur défenseur des Aigles
« Mon rêve est d’être un footballeur professionnel et jouer dans les grands clubs tout en espérant remporter beaucoup de trophées collectifs et individuels avec mon club et mon très cher pays bien sûr. Je suis un grand travailleur. Je suis prêt mentalement et physiquement », a indiqué le défenseur international cadet malien.
Selon les résultats de nos investigations, les équipes de Bordeaux, Toulouse FC, l’AS Saint-Étienne en France ; le Benfica de Lisbonne, le FC Porto et le Viktoria Guimarães en Portugal auraient un œil sur Mohamed Konaté.
« J’ai effectué un stage en Europe, je suis revenu au Mali. J’ai joué le match la coupe du Mali 2020 contre le Stade malien de Bamako. Là j’espère qu’après la fin de la pandémie du covid-19, je pourrais voyager en Europe pour exprimer mon talent », a conclu le jeune défenseur malien.
Malgré sa taille (1,88), Mohamed Konaté est rapide, offre une bonne présence athlétique. Très fort au marquage le jeune capitaine de l’AS Black Star est également très bon dans le jeu aérien. Bref, Mohamed Konaté est clairement un talent à suivre.
Réalisé par Yacouba TANGARA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici