Foot-Ligue 1 malienne : le démarrage est imminent

Après la lettre de la FIFA portée à la connaissance des acteurs le lundi 25 mars 2019, le Conor  a déjà équilibré le règlement spécial du championnat national qui se disputera entre 23 clubs pour la première fois dans l’histoire.

Pour ce faire, 3 poules devraient être constituées dont 2 seront basées à Bamako et une à Mopti. Plusieurs rencontres se sont déjà déroulées sur le sujet.

Voici les noms des 23 clubs concernés :

l’AS Bakaridjan,

l’AS Bamako,

l’AS Nianan de Koulikoro,

l’AS Olympique de Missira,

l’AS Police,

l’AS Réal de Bamako,

le CS Duguwolofila,

l’AS Sabana de Mopti,

les Onze Créateurs de Niaréla,

le Mamahira de Kati,

le Stade malien de Bamako,

l’Union Sportive des  Forces Armées et de Sécurité (USFAS),

le Lafia Club de Bamako,

le Débo Club de Mopti,

l’USC Kita, l’US Bougouni,

le Centre Salif Keïta,

le Djoliba AC,

le Club Olympique de Bamako,

l’Avénir AC de Tombouctou,

le Sonni AC de Gao,

l’AS Performance de Kabala,

le Yéléen Olympique.

En principe ce championnat inédit devrait débuté le week-end des 8,9,10 avril 2019 selon une source proche de la fédération.

3e tour Eliminatoires-CAN U23-2019 : voici le calendrier et les dates

Quatorze équipes se disputent sept places dans le tournoi final de la CAN des moins de 23 ans, prévue en Egypte en 2019. D’ici là, voici le calendrier des ultimes matches, comptant pour le 3e et dernier tour :

Cameroun vs Tunisie,

Côte d’Ivoire vs Guinée,

RDC vs Mali,

Soudan vs Nigeria,

Ghana vs Algérie,

Afrique du Sud vs Zimbabwe,

Zambie vs Congo

NB : les matchs aller se jouent le 6 juin 2019 et les retours sont prévus le 9 juin 2019. L’Egypte (pays hôte) est qualifié d’office.

 

Spoliation d’espace de sport : plus de 1 000 Associations volent au secours des Super Lionnes !

La Fédération nationale des Associations pour la Décentralisation et le Développement des Collectivités Territoriales a exprimé son indignation face à la tentative d’usurpation du terrain d’entraînement de l’équipe des Super Lionnes (D1 féminine du Mali). C’était lors d’une conférence de presse, tenue le mercredi 27 mars 2019 à la Maison de la presse de Bamako.

Par Yacouba TANGARA

Il y a environ deux ans, le terrain d’entraînement de l’équipe féminine de première division de Bamako du nom des Super Lionnes, fait l’objet d’une tentative de spoliation de la part d’un prédateur foncier.  Cet espace sportif situé au quartier Dravela, en commune III du district de Bamako, a été acquis pour la cause de l’équipe des Lionnes il y a plus de 20 ans, selon Mafing Dembélé, secrétaire général de l’équipe des Lionnes.

Face à cette situation, Mahamane Touré, responsable de la plateforme des Associations pour la décentralisation et le Développement des Collectivités Territoriales a sonné l’alerte aucours d’une conférence de presse : «Nous demandons à Me Keïta Aminata Maïga de nous aider à récupérer notre terrain d’entraînement.  Seul le pouvoir peut redonner espoir à ces femmes qui ont honoré le drapeau malien ont vu leur terrain retiré. C’est une situation inacceptable. Qu’on leur restitue leur terrain d’entraînement pour qu’elles puissent recommencer leur entraînement», a expliqué monsieur Touré.

D’ici là, une audience pourrait se tenir à la présidence de la République sur la même question.

Marefing Dembélé, secrétaire général de l’équipe des Super Lionnes, le terrain que réclame Lassana Koné se trouve en commune IV, alors que le terrain d’entraînement des Lionnes est situé en commune III. A cet égard, la mairie de la commune III avait ordonné l’arrêt des travaux sur le terrain. Cette décision a été classée sans suite au niveau d’un commissariat de la place, a expliqué le secrétaire général des Lionnes.

Ce dernier a aussi rappelé que plusieurs joueuses de ladite équipe ont participé à la CAN féminine Ghana 2018 qui a vu la sélection malienne franchir le premier tour pour la première fois de son histoire.

« Grâce à cette équipe plusieurs joueuses ont décrochés des contrats professionnelles en Europe et continuent d’être sélectionné en équipe nationale féminine. Elles viennent en aide à leurs parents. Mais il y a 4 ans, notre équipe ne s’entraîne pas à cause de ce problème », a conclu monsieur Mafing Dembélé.

Par ailleurs, Mahamane Touré, responsable des Associations pour la Décentralisation et le Développement des Collectivités Territoriales a averti qu’un grand meeting regroupant plus de 5 000 femmes de Bamako et des Régions est programmé sur la question, le 6 avril 2019 au Palais des Sports de Bamako. Ces femmes seront issues de la Fédération nationale des Associations pour la décentralisation et le Développement des Collectivités Territoriales.

Rappelons que plusieurs actes ont été posés dans dans le même cadre.

 

Eliminatoires CAN U23 : le Mali au troisième et dernier tour !

Les Aigles Espoirs se sont largement imposés face aux U23 d’Ethiopie (4-0), dans le second acte  des éliminatoires de la CAN U23 Égypte 2019, ce mardi 26 mars 2019 au stade Modibo Keita.

Par Drissa Niono

Auteur d’un nul à l’aller (1-1), les U23 du Mali ont littéralement dominé leurs homologues Ethiopiens (4-0), au retour. Sur une action magnifiquement bien construite,  la défense Éthiopienne va concéder un pénalty. Diadié Dianka Samadiaré  s’en charge et transforme la sentence, ne prenant le portier Barcho à contre-pied (39’).

En deuxième période, Mamadou Traoré entré en jeu, sollicite le gardien Ethiopien d’un tir puissant, dévié en corner.  Le centre d’Aly Malé sur ledit corner a été victorieusement repris par Siaka Bagayogo (82’).

Le Mali restera sur cette belle lancée. Ainsi, Aly Malé (encore lui) pousse la défense à commettre l’irréparable dans la surface de réparation. Cette fois-ci, ce pénalty a été transformé par Aliou Dieng (86’). Bourama Doumbia a également participé à la fête, en envoyant un bon centre de Siaka Bagayoko ay fond des filets adverse (90’ +3). 4-0 c’est le score final.

Ainsi,  les Aigles Espoirs se hissent au 3e et dernier tour qualificatif. A ce stade, les Maliens retrouveront leurs homologues de la RD Congo, tombeurs du Maroc (0-1, 2-0).

Les résultats :

Zambie ?? 1-0 ?? Malawi (Agg 2-0)

Tunisie ?? 1-0 Sud Soudan (Agg 1-0)

Sénégal ?? 0-0 ?? Guinée (Agg 1-2)

Maroc  ?? 1-0 RD Congo (Agg 1-2)

Nigeria ?? 4-0 ?? Libye (Agg 4-2)

Côte d’Ivoire 6-1 ?? Niger (Agg 8-2)

Zimbabwe ?? 2-0 ?? Mozambique (Agg 2-0)

Congo ?? 2-1 ?? Burundi (Agg 2-1)

Afrique du Sud ?? 3-0 ?? Angola (Agg 6-1)

Mali ?? 4-0 ?? Ethiopie (Agg 5-1)

Algérie ?? 3-1 ?? Guinée Équatoriale (Agg 3-1)

Gabon ?? 0-0 ?? Ghana (Agg 0-4)

Kenya ?? 0-0  Soudan (Agg 0-2)

CAN 2019-Amical : le Sénégal gagne péniblement le Mali

Les Lions du Sénégal ont difficilement battu les Aigles du Mali (2-1), en match amical international de préparation de la CAN Egypte 2019, ce mardi 26 mars 2019 au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.

Par Yacouba TANGARA

Qualifiées toutes pour la CAN Egypte 2019, les équipes  nationales A du Sénégal et du Mali ont entamé les préparatifs de ladite compétition ce mardi. Le Mali a ouvert la marque par Adama Traoré ‘’Malouda’’ à la 72e mn.

Malmené par les Aigles du Mali surtout en seconde période, les Lions vont réagir par le biais de Sadio Mané entré en cours de jeu. L’attaquant de Liverpool a établi la parité au score à la 88e mn, après une passe décisive de Krepin Diatta.

Le Mali aurait pu reprendre l’avantage au score si l’arbitre n’avait pas refusé un but à Moussa Maréga pour une position de hors-jeu peu évidente à la 90e mn. Les Maliens protestent mais l’arbitre insiste.

Finalement, Moussa Konaté a permis au Sénégal de l’emporter en inscrivant le second but de sa formation (90e +1). 2

Les Aigles ont livré une partie très intéressante mais doivent tout de même progresser surtout au niveau de la charnière centrale et dans l’animation offensive. Aussi, Magassouba doit chercher à attribuer un rôle prépondérant à Abdoulaye Diaby pour tirer profit de son jeu.

Clairement le Mali a besoin d’un bon dépositaire pour mettre en valeur Moussa Maréga et autres…

Les 11 Rentrants Maliens : Djigui Diarra, Mamadou Fofana, Boubacar Kiki Kouyaté, Massadio Haïdara, Lassana Coulibaly, Idrissa Traoré, Moussa Doumbia, Moussa Djenepo, Moussa Maréga, Abdoulaye Diaby, Falaye Sacko,

Le programme :

Sénégal vs Mali 2-1

Buts:

72′ Adama Traoré (Mali)

88′ Sadio Mané (Sénégal)

90 +1 Moussa Konaté (Sénégal)

Lieu : stade Léopold Sédar Senghor

Date : mardi 26 mars 2019.

 

Amical-Sénégal vs Mali : l’heure du coup d’envoi avancée

Selon les médias sénégalais, la fédération sénégalaise de football a changé l’heure du coup d’envoi du match amical Sénégal vs Mali fixé maintenan à 17h00 GMT.

Qualifiés toutes pour la CAN Egypte 2019, les équipes  nationales A du Sénégal et du Mali se croisent en amical, ce mardi 26 mars 2019 au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.  

Le match qui était initialement prévu à 19h00 GMT a été décalé à 17h00 selon le journal Galsenfoot.com, un journal en ligne sénégalais qui a fait allusion à un communiqué de la fédération sénégalaise de football.

Le duel à distance entre Moussa Maréga (attaquant Mali) et Sadio Mané (attaquant Sénégal) est attendu.

Notons que cette rencontre entre dans le cadre des préparatifs de la CAN Egypte d2019 pour les deux formations.

Le programme :

Sénégal vs Mali (coup d’envoi 17h00 GMT)

Lieu : stade Léopold Sédar Senghor

Date : mardi 26 mars 2019

Crise du foot malien : la décision de la FIFA redonne espoir

La FIFA a envoyé son verdict sur la situation du football malien (malade à cause de ses dirigeants), le 18 mars 2019. Une rencontre entre les membres du Conor et des dirigeants sportifs sur le sujet s’est déroulée le lundi 25 mars 2019 au siège de la FEMAFOOT. La fin de la crise du football est inévitable si les parties prenantes exécutent à fond cette ultime feuille de route.

Par Yacouba TANGARA

Le Comité de normalisation de la Fédération malienne de football (Conor), dirigé par Mme Daou Fatoumata Guindo a reçu la décision de la FIFA, faisant suite à la réunion qui s’est tenue le 27 février 2019 au siège de la FIFA à Zurich entre certaines parties prenantes du football malien ainsi que des représentants de la CAF et de la FIFA.  A cet égard, l’instance mondiale du football a soumis quatre points essentiels au Conor, en respectant la sentence du TAS (Tribunal Arbitral du Sport) 2016/A/4913 du 15 novembre 2018 :

31 mars 2019 au plus tard convocation de l’assemblée générale ordinaire selon les statuts de la FEMAFOOT actuellement en vigueur, en respectant les conditions imposées par la sentence du TAS susmentionnée. Cette assemblée générale ordinaire sera en sus l’occasion pour les membres convoqués de voter les propositions de modification des statuts de la FEMAFOOT, point qui est d’office à l’ordre du jour d’une assemblée générale ordinaire (art. 32 des statuts actuels de la FEMAFOOT).

Avril 2019 : transmission du projet de statuts révisés de la FEMAFOOT aux membres convoqués à l’Assemblée générale ordinaire selon les délais pertinents de l’art.31.3 des statuts de la FEMAFOOT.

  Mai 2019 : tenue de l’assemblée générale ordinaire. A l’issue de ladite assemblée générale ordinaire qui adoptera les nouveaux statuts de la FEMAFOOT alignés avec les Statuts et les exigences de la FIFA, le Comité de normalisation devra convoquer subséquemment, sur la base desdits statuts révisés, une assemblée générale extraordinaire avec pour ordre du jour les élections du Comité exécutif de la FEMAFOOT. Les élections en question devront avoir lieu avant la fin du mandat du Conor fixé au 31 août 2019.

 Enfin, concernant le championnat national Ligue 1, et comme souligné dans le communiqué de presse de la FIFA du 1er mars 2019, nous avons dûment pris note de l’entente trouvé par les parties prenantes  maliennes lors de la réunion du 27 février 2019 qu’un championnat à 23 équipes-correspondant aux clubs de 2019 et de janvier 2015-soit organisé avant la fin de la saison.

« A cet égard, nous considérons que l’organisation d’un tel championnat demeure sous la direction du Conor. La FIFA reste naturellement disponible pour examiner toute demande de contribution financière dûment motivée que le Conor lui soumettrait à cet effet », a ajouté la FIFA dans sa décision pour la sortie de crise du football malien.

Voir copie de la décision:

SENEGAL vs MALI : les Aigles sont arrivés à Dakar

Les protégés de Mohamed Magassouba, sélectionneur par intérim des Aigles du Mali se sont rendus dans la capitale sénégalaise depuis le dimanche 24 mars 2019, où ils seront en-face-à-face avec les Lions du Sénégal, ce mardi.

Par Yacouba TANGARA

Les Aigles du Mali et les Lions du Sénégal se mesureront dans le cadre des préparatifs de la CAN Egypte 2019 (21 juin 19 juillet 2019). Pour ce faire, Abdoulaye Diaby, capitaine des Aigles et ses partenaires se sont envolés hier pour Dakar, pour débuter leurs préparatifs.

Le Mali, récupéra son attaquant du FC Porto (Moussa Maréga) qui a raté le match Mali vs Soudan du Sud (3-0), pour cumul de cartons jaunes.

Initialement prévu au stade de Thiès, le match Sénégal vs Mali a été reprogrammé au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar, ce mardi 26 mars 2019. Le coup d’envoi serait prévu vers 18h00 GMT.

«Ce match peut permettre au Mali de rentrer de plein pied dans la préparation de la CAN Egypte 2019. Le Sénégal est la meilleure équipe d’Afrique pour moi. C’est l’équipe la plus équilibrée d’Afrique aujourd’hui. Cela ne veut pas dire que le Mali part en victime à l’occasion de cette rencontre amicale », a prévenu le sélectionneur par intérim des Aigles.

Plusieurs autres matchs amicaux sont au menu, le même jour, à savoir :

Maroc vs Argentine,

Algérie vs Tunisie,

Nigéria vs Egypte,

 

CAN Egypte 2019 : voici la date du tirage et les 24 pays qualifiés

Les derniers tickets qualificatifs pour la CAN Egypte 2019 ont été attribués, lors des oppositions de la sixième et dernière journée-éliminatoires, disputées le dimanche 24 mars 2019.

Le tirage au sort de la 31ème édition de CAN Egypte 2019 aura lieu le vendredi 12 avril 2019 au Caire en Egypte. En attendant, voici les noms des 24 qualifiés :

  1. L’Afrique du Sud,

2. L’Algérie,

3. L’Angola,

4. Le Bénin,

5. Le Burundi,

6. Le Cameroun,

7. LA RD Congo,

8. L’Egypte,

9. Le Ghana,

10. La Guinée Conakry,

11. La Guinée Bissau,

12. La Côte d’Ivoire,

13. Le Kenya,

14. Le Madagascar,

15. Le Mali,

16. La Mauritanie,

17. Le Maroc,

18. La Namibie,

19. Le Nigeria,

20. Le Sénégal,

21. La Tanzanie,

22. La Tunisie,

23. L’Ouganda,

24. Le Zimbabwe.

 

Mali vs Soudan du Sud 3-0: les Aigles régalent !

L’équipe nationale fanion du Mali s’est imposée face à celle du Sud Soudan sur la marque de 3-0, dans le cadre de sixième et dernière journée éliminatoires de la CAN Egypte 2019, le samedi 23 mars 2019 à Bamako.

Par Drissa Niono

Finir en beauté, c’était le leitmotiv des protégés de Mohamed Magassouba, sélectionneur par intérim des Aigles. Un pari réussi ! Parce qu’ils ont surclassé leurs adversaires du jour sans trop forcer. Après un quart d’heure d’observation, ils ont d’abord tremblé les filets des Sud soudanais par Kalifa Coulibaly.  L’attaquant de Nantes a ouvert la marque, en coupant la trajectoire d’un joli centre de Youssouf Koné  au second poteau (17’).

Dix minutes après, c’est autour de Moussa Djenepo Maldini, très en jambes d’inscrire le deuxième but malien but à la 27e mn. 2-0, c’est le score à la pause.

En seconde période, les Maliens ont eu bien du mal à trouver la faille. Mais, ils finiront à marquer un troisième but dans les derniers instants de la rencontre à la 90 min, sur une action solitaire, le Capitaine Abdoulaye Diaby suivi dans son action par Adama Traoré Noss, qui récupère le Ballon et sert sur un plateau d’or son homonyme Adama Traoré Malouda, qui d’une reprise Magnifiquement piqué, trompe le portier soudanais.  3-0, c’est le score final. Les Aigles déjà qualifié pour la phase finale, régalent du coup le public malien.

Le Burundi s’est qualifié, en accrochant les Panthères du Gabon (1-1). Une première pour cette formation burundaise.

Foot-Mali-Crise: la lettre FIFA au menu ce lundi

La crise du football malien sera au menu, lors d’un entretien entre le Conor et quelques dirigeants sportifs maliens, ce lundi 25 mars 2019 au siège de la Fédération malienne de football.

Le Comité de normalisation de la Fédération malienne de football (Conor), dirigé par Mme Daou Fatoumata Guindo abordera le sujet de la crise du football malien avec les responsables de football malien qui ont participé à la rencontre du 27 février 2019 au siège de la FIFA à Zurich en Suisse.

Cette information a été relayée par Ibrahim Coulibaly, responsable du bureau de la presse de la fédération malienne de football, à travers sa page facebook.

Il a ajouté dans son post que l’ordre du jour de la rencontre est : la lettre de la FIFA.

Certainement, la FIFA aurait déjà envoyé sa décision.

Mme Daou Fatoumata Guindo, présidente du Conor

A titre de rappel, le démarrage du championnat national Ligue 1 Orange et la ténue de l’Assemblée générale élective de la Femafoot sont liés à la venue de cette décision de a FIFA, attendu par les acteurs du football.

 

Cyclisme-tour de la Mauritanie : le Mali termine en beauté

Yaya Diallo, Aigle cycliste malien a remporté la cinquième et dernière étape du  Tour du ‘’Sahel’’ de la Mauritanie (édition 2019), ce samedi 23 mars 2019.

L’ultime étape du Tour du ‘’Sahel’’ de la Mauritanie entre Zouérate-Fderick-Zouerate a été gagné par l’Aigle malien (Yaya Diallo), selon notre confrère Modibo Souleymane Touré.

C’est un très bon résultat pour le cyclisme malien qui devient indéniablement l’une des disciplines les plus prolifiques du pays.

A noter que le Mali était représenté par quatre cyclistes, à savoir : Birama Coulibaly, Yaya Diallo, Sidiki Diarra et Seydou Djiré.

 

Mali vs Soudan du Sud : on peut y assister avec 1 500 francs CFA

L’équipe nationale fanion du Mali défie celle du Soudan du Sud lors de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019. Les prix des billets varient entre 1 500 et 10 000 francs CFA.

Le stade du 26 Mars de Bamako vibrera au rythme de la rencontre Mali vs Soudan du Sud, comptant pour la 6e et dernière journée de la CAN Egypte 2019.

Selon une source proche de la commission d’organisation des compétitions internationales, les prix des billets du match varient comme ainsi : 1 500 francs CFA, 2000 francs CFA, 5 000 francs et 10 000 francs CFA.

La vente des billets a débuté depuis le vendredi 22 mars 2019 au points habituels.

Le match Mali vs Soudan du Sud est fixé à ce samedi 23 (coup d’envoi 19h00).

Rappel : le Mali vainqueur du match aller (3-0), est déjà qualifié pour la phase finale de ladite CAN et le Soudan du Sud est éliminé quel que soit l’issu de cette rencontre.

Foot-transfert : Abdoulaye Kanou signe en Libye

Le jeune attaquant malien formé par le FC Diarra (club de D2 malienne), appartient désormais au Shabab Al Jabal  (Ligue 1 de Libye).

 

« Abdoulaye Kanou s’est engagé pour une année avec le club de première division lybienne du nom de Shabab Al Jabal. Il a signé vers lors du dernier mercato, il y a 1 mois de cela », nous a confié une source proche du joueur.

A titre de rappel c’est Abdoulaye Kanou qui a marqué le but vainqueur du Mali contre le Togo (1-0), lors du match d’ouverture du tournoi UFOA B (Togo 2018).

Notons que l’ancien joueur du FC Diarra, il fait la même équipe que Idrissa Traoré dit Essien.

 

U23 Mali-Non sélection de Gassama : c’est incompréhensible !

Sékou Gassama (22 ans), meneur de jeu du Stade malien de Bamako, a été injustement écarté de la liste de l’’équipe nationale des moins de 23 ans du Mali, en partance à Addis-Abeba, au compte du 2e tour aller des éliminatoires de la CAN U23 Egypte 2019.

Le nom du milieu du Stade malien de Bamako (Sékou Gassama), champion du Mali (saison 2016-2017) et détenteur de la coupe du Mali 2018, a été étrangement enlevé de la liste des U23 du Mali, dirigés par le coach Faniéri Diarra. C’est une une surprise !

Pourtant, ce jeune footballeur malien a été d’un apport important dans les meilleures actions de son club, le Stade malien de Bamako, seul club malien à franchir un palier en compétition africaine cette saison (2018-2019). De ce fait, il a été sélectionné par l’entraîneur des Aigles Espoirs. A cet égard, il avait marqué son territoire avec ladite sélection malienne, lors des rencontres de préparations.

Au vu de sa prestation, Sékou Gassama a toute sa place au sein de cette formation nationale. Il est à la base de deux actions de jeu qui ont abouti à deux buts lors du match amical Mali vs Burkina Faso (2-0), disputé 7 mars 2019, au stade Modibo Keïta de Bamako.

Mais l’ancien entraîneur du Djoliba (Faniéri Diarra), en a décidé autrement.

Loin d’interférer dans les choix du coach des Aigles Espoirs, il faut rendre à César ce qui l’appartient. Sékou Gassama mérite même une place de titulaire dans cette équipe, au vu de ses prestations lors des sorties de son équipe (le Stade malien de Bamako), mais aussi avec l’équipe de Faniéri Diarra.

Rappelons que le joueur du Stade malien a réussi  un but et cinq passes décisives lors des rencontres de préparation avec les Aigles Espoirs qui défieront deux fois leurs homologues  Ethiopiens.

Notons également que Sékou Gassama avait marqué 2 buts en coupe du Mali (2018) et distillé 4 passes décisives.

Cette décision incompréhensible du coach Faniéri Diarra n’enlève rien à la valeur intrinsèque de ce jeune prodige malien, pétri de talent. Il pourrait aller plus loin encore avec un mental solide.

 

Elm. CAN Egypte 2019 : les Aigles presqu’au complet

L’équipe nationale A du Mali est à environ 98% au complet dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019. Le denier joueur arrive ce vendredi.

Par Yacouba TANGARA

Sur les 25 joueurs convoqués par Mohamed Magassouba, sélectionneur des Aigles du Mali, il y aura au moins un forfait (Diadié Samasssékou), pour cause de blessure. Déjà suspendu pour cumul de carton jaune, le milieu de Red Bull Salzburg d’Autriche serait indisponible selon  une proche de l’équipe nationale fanion du Mali.

La même source nous a indiqué que Moussa Maréga, sociétaire du FC Porto rejoindra le groupe des Aigles, ce vendredi. Il est le dernier attendu.

L’attaquant du FC Porto ne jouera pas face au Soudan du Sud pour cause de suspension.

Par ailleurs, nous avons appris aussi que le défenseur malien de Rennes, Hamari Traoré souffre au niveau de son génou. Il doit subir un examen pour situer la teneur de son mal.

A lire aussi:Elm. CAN 2019 : Magassouba retient 25 joueurs

Le match Mali vs Soudan du Sud est fixé à ce samedi 23 mars 2019 au stade du 26 Mars de Bamako (coup d’envoi 19h00).

Elm. CAN U23 : Bonne opération des Aigles Espoirs !

L’équipe nationale des moins de 23 ans Mali a accroché celle d’Ethiopie (1-1), lors du 2e aller des éliminatoires de la CAN U23 Egypte 2019, disputé ce jeudi 21 mars 2019 à Addis-Abéba.

Par Nabila Moussa

Initialement prévu pour le 23 mars 2019, le match Ethiopie vs Mali a été ramené au 21 mars 2019. Malgré un déplacement tardif de l’équipe malienne, l’équipe nationale des moins de 23 ans a accroché son homologue d’Ethiopie (1-1), lors de 2e tour aller des éliminatoires de la CAN U23 Egypte 2019.

Les protégés de Faniéri Diarra, coach des U23 Maliens, ont effectué un résultat encourageant, en contraignant les U23 Ethiopiens au nul d’un but partout, lors de cette manche aller du deuxième tour des éliminatoires de la CAN U23 Egypte 2019.

Pourtant, les Maliens avaient ouvert la marque en première période par le biais de Diadié Samadiaré avant d’être rejoint au score. Finalement les deux équipes partagent les points (1-1).

Le match retour est prévu pour le mardi 26 mars 2019 à Bamako.

Les 11 rentrants Maliens : Alkalifa Coulibaly (GK), Siaka Bagayoko, Sambou Sissoko, Youssouf Traoré, Hadji Dramé, Ally Mallé, Bourama Doumbia, Samadiaré Diadié Dianka,Abdoulaye Diaby, Gouné Niangadou, Aliou Dieng.

Remplaçants: Fodé Konaté, Boubacar Traoré, Mamadou Traoré ; Clémnt Boubacar Kanouté, Souleymane Coulibaly (GK), Oumar Traoré, Amadou Danté

Autres résultats:

Malawi vs Zambie 0-1,

Guinée vs Sénégal 2-1,

Burundi vs Congo 0-0,

Afrique du Sud vs Tunisie 0-0,

RD Congo vs Maroc 2-0,

Lybie vs Nigeria 2-0

 

Cyclisme-tour de la Mauritanie : deux Maliens parmi les 5 premiers

Deux Aigles cyclistes du Mali figurent parmi les cinq premiers de la 3e étape du Tour du ‘’Sahel’’ de la Mauritanie (édition 2019).

 

Modibo Souleymane Touré, journalistes malien spécialisé en cyclisme et actuellement sur place en Mauritanie, a annoncé sur sa page facebook que «Birama Coulibaly et Yaya Diallo », sont parmi les cinq premiers de la 3e étape du Tour du ‘’Sahel’’ de la Mauritanie, courru ce jeudi 21 mars 2019 entre Aoujeft et Atar.  

A noter que le Mali est représenté à travers quatre cyclistes, à savoir : Birama Coulibaly, Yaya Diallo, Sidiki Diarra et Seydou Djiré.

Les prochaines étapes concerneront les trajets Kseit Torchane-Choum, (4e étape),et Zouérate-Fderick-Zouerate (5e étape).

Foot-Tournoi ‘On est Ensemble’ : le football, vecteur de paix et cohésion sociale

Plusieurs organisations non gouvernementales ont initié un tournoi de football entre la jeunesse malienne, dont la finale se jouera entre les formations de Kayes et Taoudéni, ce jeudi 21 mars 2019 au stade Bamako Konaté de Bamako.

Par Drissa Niono

Le Sport et l’activité physique en général sont des moyens avérés de développement physique et psychologique des enfants,  ils peuvent également être des vecteurs  de compétences de vie, comme le respect de soi et des autres, l’engagement et la discipline, le dépassement de soi , la persévérance et l’esprit.

C’est dans ce cadre que le système des Nations Unis (UNESCO, OCHA, ONU Femmes, ONU SIDA, PNUD, MINUSMA, MIKADO, UNHCR, les ONG internationales : IEDA RELIEF, SEARCH FOR COMMON GROUND et d’autres partenaires AMS Consulting et le ministère des Sports organisent la deuxième éditions du tournoi on est ensemble pour la promotion de la paix et la réconciliation.

Pour Uté Kollies l’objectif est la même que l’année dernière à savoir : sensibiliser la population à la culture de la paix  et à la tolérance à travers le sport : d’assurer que les gens qui habitent dans les régions reculées se rencontrent et jouent ensemble, utiliser la culture et le Sport pour créer le vivre ensemble, l’échange entre eux, pour assurer vraiment qu’ils aient une meilleure compréhension entre les uns et les autres.

Apres la première édition qui avait accueilli les équipes du Nord :  Gao, Tombouctou, Tessalit et du centre Mopti, cette deuxième édition regroupe les équipes des régions de Kayes, Ségou, Taoudéni et le District de Bamako et va dans le même but à savoir réunir des jeunes d’horizons différents à Bamako afin de les sensibiliser à la connaissance et au respect de l’autre ainsi qu’à la cohésion sociale et au Dialogue.

La Première rencontre a vu la victoire de  l’équipe de Kayes face à celle de Bamako (2-1). La formation de Taoudéni a dominé celle de Ségou (3-0.

Le tournoi connaitra son épilogue ce jeudi 21 mars 2019. La finale se jouera entre les jeunes de Kayes et ceux de Taoudéni à 18h00. Mais bien avant, la petite finale opposera les Bamakois et les Ségouviens à 17h00.

A noter que des sessions de sensibilisations et de réflexion sur la paix sont également dispensées aux jeunes par les Organisations Non Gouvernementales, Internationales ci-dessus mentionnées.

Coupe ‘’Maraka’’ : JSB se hisse au tour suivant

L’équipe de la Jeunesse Sportive de Bozola (JSB) s’est imposée devant le FC Soninké, à l’ouverture de la 2e édition de la coupe Ousmane Diakité dit Maraka, le mercredi 20 mars 2019 sur le terrain ‘’poussière rouge’’ de Bozola en commune II de Bamako.

 

La 2e édition de la coupe de football du président du bureau des supporters du Stade malien de Bamako (Ousmane Diakité), a donné son coup d’envoi hier. Les équipes de la Jeunesse Sportive de Bozola (JSB) et du FC Soninké ont ouvert le bal devant le parrain et ses invités.

Les deux formations en questions se sont neutralisées au bout du temps règlementaire sur le score de 2-2. Les vainqueurs de l’édition 2018 se sont qualifiés pendant l’épreuve des tirs au but par 3-1.

Selon les organisateurs, l’édition 2019 a réuni les équipes issues des six communes du Districts de Bamako.