Mustapha Berraf, ancien vice-président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) a été élu président, le jeudi 29 novembre 2018 à Tokyo.

Par Yacouba TANGARA

Avec 34 voix sur 54 possibles, l’Algérien a pris le dessus sur la Burundaise Lydia Nsekera qui a obtenu 20 voix. C’est avec cette avance confortable que le nouveau président a été porté à la tête de l’Association mère des comités nationaux olympiques d’Afrique.  Agé de 64 ans, Mustapha Berraf succède à Lassana Palenfo qui avait été réélu en mai 2017 pour un quatrième mandat. Ce dernier a renoncé par crainte d’être évincé sur décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) pour manque de transparence.

A noter que Mustapha Berraf était vice-président depuis 2005.

Le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum, président de la fédération africaine d’athlétisme a été écarté dès le premier tour avec 11 voix.

A noter que le Botswanais Negroes Malealea Kgosietsile a retiré sa candidature.

Aussitôt élu, Mustapha Berraf a promis de rassembler en dissipant les tensions existantes et de veiller sur la transparence de l’ACNOA.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici