La rubrique qui retrace le passé glorieux des anciennes  stars du sport malien afin que la jeune génération s’en inspire pour écrire une belle page de leur carrière est allée à la découverte d’Aly Ouattara, l’ambassadeur du Kenedougou qui a marqué de son empreint le Djoliba Athlétique club de Bamako en tant que joueur mais aussi en tant qu’entraineur. Ali a aussi défendu les couleurs des Aigles du Mali avec  pugnacité et humilité.

Par Nabila Moussa

Débarqué de son Kenedougou natal dans les valises de feu Tièkoro Bakayoko, Aly Ouattara qui était déjà la star locale de Sikasso n’a pas eu d’énormes difficultés de s’imposer dans le bastion offensif des rouges de Bamako.

Doté d’une technique au-dessus de la moyenne pour un défenseur centrale, l’ambassadeur du Kénedougou n’a pas tardé à taper dans l’œil des observateurs les plus avisés qui ont décelé en lui un futur taulier de la défense des rouges de Bamako. C’est sa complexe aucune qu’il sa taille une place à la mesure de son talent auprès des Kidian Diallo, Sadian Cissé, Mocké Diané et Cheickna Traoré dit Kolo.

Il sera incontournable dans la défense des rouges et a disputé des matches capitaux même blessé tant il faisait peur aux attaquants adverses. L’enfant de Sikasso a raté de justesse la coupe d’Afrique des Nations de 1972 où le Mali a terminé sur la deuxième marche du podium.

Avec les rouges de Bamako, Aly Ouattara et ses coéquipiers ont remporté des titres de champion du Mali et de coupes du Mali et ont disputé des matches épiques sur le plan continental face à des adversaires coriaces.

Reconvertit comme entraineur après des formations, il dépose ses valises à Hérèmakono et aide son club de cœur à emmagasiner des titres sur le plan national mais bute sur des adversaires plus huppés sur la scène continentale. Une partie des supporters de Hérèmakono menace de s’en prendre au coach Ouattara et le pousse vers la sortie.

Il claque la porte et part se reposer. Les dirigeants de l’AS Moribabougou le sollicitent pour qu’il aide l’équipe à rejoindre l’élite. L’ambassadeur du Kenedougou accompli cette tâche avec abnégation. Djolibiste de cœur, Aly Ouattara s’occupe actuellement de la formation des futurs champions du Djoliba Athlétique Club.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici